"Sœurs d'armes" : le premier film de la journaliste Caroline Fourest sur un bataillon de femmes contre Daech

Journaliste, essayiste engagée, Caroline Fourest sort son premier long métrage, "Sœurs d'armes".

Amira Casar, Camélia Jordana, Esther Garrel, Noush Skaugen dans \"Soeurs d\'armes\" de Caroline Fourest
Amira Casar, Camélia Jordana, Esther Garrel, Noush Skaugen dans "Soeurs d'armes" de Caroline Fourest (Copyright Metropolitan FilmExport)

Journaliste, Caroline Fourest filme un bataillon de femmes au sein d’une brigade internationale contre Daech, avec notamment Amira Casar, Camélia Jordana et Esther Garrel. Le sujet est proche de celui des Filles du soleil qui s’était fait injustement étriller par la critique, sans remporter le succès public qu’il méritait, il y a tout juste un an. Sœurs d'armes sort ce mercredi 9 octobre dans les salles.

Le cap de la fiction

Kenza et Yaël, deux jeunes Françaises des banlieues, débarquent en plein conflit contre Daech en Syrie pour s’engager dans une brigade internationale. Leur unité est dirigée par Zara, une rescapée yézidie qui s’oppose à un leader islamiste particulièrement retord, Al Britani. Toutes de cultures différentes, leur cause commune les lie profondément et en font de redoutables guerrières. D’autant que leurs ennemis n’ont qu’une crainte : être tués par une femme, ce qui leur interdit l’accès au paradis…

Metropolitan FilmExport

Forte d’une vingtaine de documentaires diffusés notamment sur France 2, Arte et Canal+, Caroline Fourest ne passe pas pour autant facilement le cap de la fiction. Même si celle-ci est fortement ancrée dans l’actualité, s'agissant de la guerre contre Daech qui a toujours un écho aujourd'hui. Vu le sujet, le parallèle avec Les Filles du soleil s’impose. Mais là où Eva Husson parvenait à une mise en scène maîtrisée portée par un effort d’écriture dans un récit éclaté, Caroline Fourest demeure plus attendue dans sa mise en images et sa narration.

\"Soeurs d\'armes\" de Caroline Fourest.
"Soeurs d'armes" de Caroline Fourest. (METROPOLITAN FILMEXPORT)
Un esprit de liberté survolait Les Filles du soleil, avec une belle ambition cinématographique. Ce pourquoi il a été sans doute beaucoup attaqué : trop beau sur un sujet âpre. Sœurs d’armes, moins maîtrisé, est plus manichéen, avec un souffle plus court. Les intentions de la journaliste sont des plus sincères mais ne suffisent pas à susciter l’adhésion.
L\'affiche de \"Soeurs d\'armes\" de Caroline Fourest
L'affiche de "Soeurs d'armes" de Caroline Fourest (METROPOLITAN FILMEXPORT)

La fiche

Genre : Guerre
Réalisateur : Caroline Fourest
Acteurs : Amira Casar, Camélia Jordana, Esther Garrel, Noush Skaugen

Pays : France 
Durée : 1h52
Sortie : 9 octobre 2019
Distributeur : Metropolitan FilmExport

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

Synopsis
 : Deux jeunes françaises, Kenza et Yaël, rejoignent une brigade internationale partie se battre aux côtés des combattantes Kurdes. Leur quête croise celle de Zara, une rescapée Yézidie. Issues de cultures très différentes mais profondément solidaires, ces Sœurs d’Armes pansent leurs blessures en découvrant leur force et la peur qu’elles inspirent à leurs adversaires.