Piratage de Sony: des cinémas américains vont projeter "L'interview qui tue!"

Des cinémas américains ont annoncé mardi qu'ils allaient projeter la comédie de Sony sur l'assassinat du leader nord-coréen "L'interview qui tue!", défiant les menaces de pirates informatiques qui exigeaient l'annulation de la sortie du film.

\"L\'interview qui tue\", affiche
"L'interview qui tue", affiche (STR / AFP)
"L'interview qui tue !" va sortir en exclusivité le 25 décembre", le jour initialement prévu pour sa sortie, écrit Le Plaza Atlanta, salle d'art et d'essai du sud des Etats-Unis sur Twitter, ajoutant qu'il sera "l'un des quelques cinémas du pays à projeter le film" De son côté le patron de l'Alamo Drafthouse d'Austin, au Texas, a tweeté que "Sony a autorisé des projections de 'L'interview qui tue!' le jour de Noël. (...)Victoire ".

Sony Pictures avait décidé le 17 décembre de renoncer à sortir le film "L'interview qui tue !", parodiant un projet d'assassinat du dirigeant nord-coréen, après des menaces de pirates informatiques qui seraient téléguidés par Pyonyang.