"Genèse" : trois premiers amours adolescents dans un film sensible

Venu du documentaire, le Québécois Philippe Lesage réalise sa deuxième fiction après "Les Démons", qui traitait de l’enfance. Dans "Genèse", il aborde l’adolescence par le prisme de l'amour. Trois histoires, six jeunes gens, garçons et filles, qui découvrent leurs sentiments, timides, maladroits, touchants et néanmoins passionnels. Émouvant.

Pier-Luc et Noée Abita dans \"Genèse\" de Philippe Lesage
Pier-Luc et Noée Abita dans "Genèse" de Philippe Lesage (Shellac)

Amours premiers

Avec "Genèse", Philippe Lesage passe des "Démons" de l’enfance qui habitent un petit garçon effrayé par un monde anxiogène, aux premiers émois amoureux. Guillaume découvre son homosexualité dans sa classe de collège, sa demi-sœur quitte son premier amour pour des relations volages, alors qu’au cours d’un camps de vacances, Félix et Béatrice se découvrent une attirance commune. 
Du documentaire, Philippe Lesage a retenu un filmage sur le vif, sans fioritures qui capte l’émotion au plus près de ses personnages. Des sentiments qu’il distille dans les gestes, regards, rapprochements progressifs jusqu’à un premier baiser, un attouchement, les retrouvailles nocturnes dans un lit… Des moments fugaces qui vont construire la sensibilité d’hommes et de femmes en devenir. "Genèse" traduit l’amour premier. Qui n’a pas vécu ces émois ? Chacun y retrouvera les siens.

L’amour n’a pas d’âge

La construction de "Genèse" peut dérouter. Ses deux premières histoires entremêlées, pour enchaîner sur une troisième plus indépendante. Elle est peut-être la plus touchante, par la jeunesse de ses amoureux, âgés d’une dizaine d’années. L’amour n’a pas d’âge et ceux qui l’ont connu très tôt le revivent plus tard avec le même transport. Ne dit-on pas que quand on aime, on a toujours 15 ans ?
Edouard Tremblay-Grenier et Emilie Bierre dans \"Genèse\" de Philippe Lesage
Edouard Tremblay-Grenier et Emilie Bierre dans "Genèse" de Philippe Lesage (Shellac)
Cela donne son sens au titre "Genèse", dont les amours originels évoqués annoncent des sentiments futurs. Philippe Lesage filme une intimité qui parle au spectateur, comme par connivence. Il trouve le ton : touchant.
\"Genèse\" : l\'affiche
"Genèse" : l'affiche (Sheillac)

LA FICHE

Drame de Philippe Lesage
Pays : Canada
Durée : 2h10
Distributeur : Shellac
Sortie : 10 avril 2019

Synopsis : La naissance des premières amours ébranle trois adolescents dans le tumulte de leur jeunesse. Alors que Guillaume tombe secrètement amoureux de son meilleur ami, sa demi-sœur Charlotte quitte son petit ami pour s’essayer à des rencontres plus libres. A la genèse de ces histoires, dans un camp de vacances, le jeune Félix connaît son premier émoi…