Cinéma : "Made in China", du cliché à la réalité

"Made in China", du réalisateur Julien Abraham, dénonce les clichés qui touchent les personnes de la communauté asiatique avec beaucoup d'humour et de légèreté. Une comédie qui tente de faire bouger les lignes, où l'on retrouve le duo d'acteurs Frédéric Chau et Medi Sadoun.

FRANCE 3

Être pris pour un livreur de sushis, un cliché peut-être, mais un cliché qu'a vécu l'acteur Frédéric Chau. "Ça m'est réellement arrivé, oui. Sur le coup, j'étais en souffrance, mais pour le film, j'ai trouvé ça tellement drôle que je me suis dit 'il faut le mettre'", explique le comédien. Rendu célèbre par le film Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ?, Frédéric Chau a mis huit ans à monter ce film dans lequel il évoque ses difficultés à vivre sa double culture.

Un tournage dans le 13e arrondissement

"J'ai fait un rejet de mes origines quand j'étais petit, parce que quand on est physiquement différent, on est très sujet à des moqueries", ajoute l'acteur. Le film a été tourné dans le quartier asiatique de Paris, le 13e arrondissement. C'est donc tout naturellement que Made in China y a été projeté en avant-première. À la sortie des salles, le public salue le film. Une jolie comédie qui a le mérite de mettre en lumière une immigration, une communauté et surtout des talents rarement exposés au cinéma.

Made in China, du réalisateur Julien Abraham, sortira en salles le mercredi 26 juin 2019.

Le JT
Les autres sujets du JT
Frédéric Chau et Bing Yin  dans \"Made in China\"
Frédéric Chau et Bing Yin  dans "Made in China" (Mars Films)