Cet article date de plus d'un an.

Cinéma : “Je verrai toujours vos visages” met en lumière la justice restaurative

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Cinéma : “Je verrai toujours vos visages” met en lumière la justice restaurative
Article rédigé par France 3 - C. Azzopardi, S. Gorny, L. Barbier
France Télévisions
France 3
En salles à partir de mercredi 29 mars, “Je verrai toujours vos visages”, un long-métrage de Jeanne Herry, raconte la justice restaurative, qui confronte victimes de crimes et condamnés. Un film poignant.

Gilles Lellouche, Miou-Miou, Adèle Exarchopoulos, Jean-Pierre Darroussin ou encore Denis Podalydès. Un casting cinq étoiles et des victimes de crimes qui, pour se reconstruire, acceptent de se confronter à des condamnés. C'est ce qu’on appelle la justice restaurative, une justice qui souhaite réparer par les mots. Le film, lui, est quasi-documentaire. “J’adore faire parler des gens, j’adore écrire des dialogues, mais j’adore quand la parole est action”, décrit Jeanne Herry, la réalisatrice du film.

Une justice venue d’Amérique du Nord encore méconnue en France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.