Sony Distribution et Moana Films lancent avec le label Parasomnia un appel à candidature pour réaliser un film fantastique

La filière française du distributeur international alliée au producteur français veut promouvoir le cinéma de genre en France.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 1 min.
"Frayeur" de Lucio Fulci (1980). (DIANA FILMS)

A l’heure de l’ouverture du Festival international du film fantastique de Gérardmer, Sony Distribution France et Moana Films, producteur français, lancent Parasomnia, un label pour promouvoir la réalisation de films de genre en France. Un appel à candidature est lancé pour proposer des scénarios et projets de réalisation dans les domaines de l’épouvante, l’horreur, la science-fiction… destinés à une sortie en salles.

Un million d’euros

Le projet est de produire des films originaux et ancrés dans la société française pour un budget maximal d’un million d’euros.

Dans leur communiqué, Marc Missonnier (PDG Moana Films) et Stéphane Huart (Président de Sony Pictures Entertainment France) croient "aux films avec un concept fort, pensés pour être réalisés dans un budget limité. Nous tenons également à découvrir des personnages forts et uniques. Enfin, nous accorderons une importance particulière aux projets de premiers et seconds longs métrages, afin d’encourager l’émergence de nouveaux talents".

Le logo de Parasomnia Poduction (DR)

A vos plumes !

Alors, en ces temps de grande solitude, à vos plumes ! Parasomnia Productions lance son appel portant sur des scénarios originaux de longs métrages de fiction écrits en langue française.

Pour être admissibles, les projets doivent :
- relever du genre fantastique (épouvante, horreur, gore, faux documentaire, science-fiction…)
- être réalisable avec un budget d’un million d’euros maximum
- être ni produit ni co-produit par une société de production.

Les dossiers doivent être déposés uniquement sur le site web de Parasomnia Productions jusqu’au 15 mars 2021. Toutes les informations et le règlement sont disponibles sur le site.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.