Cet article date de plus de six ans.

La disparition de Roger Hanin

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

L'acteur s'est éteint ce mercredi 11 février en fin de matinée, à l'âge de 89 ans. Il laisse un trace immense dans le monde du cinéma, de la télévision et du théâtre.

La nouvelle est tombée ce mercredi 11 février, en fin de matinée. La famille de Roger Hanin a annoncé la disparition de l'acteur, à l'âge de 89 ans. Il a succombé à une longue maladie à Paris.
Roger Hanin, de son vrai nom Lévy, est né à Alger en 1925. Si ce juif pied-noir est connu pour ses talents d'acteur, c'est d'abord sur les terrains de basket qu'il s'est illustré. "Mais le rêve, c'était le cinéma", disait-il à France 3 en 1994.
D'abord adepte de la scène, Roger Hanin devient un acteur de premier plan du cinéma français dans les années 1960. Il tourne avec Claude Chabrol dans "Le Tigre aime la chair fraîche" (1964) et obtient plusieurs rôles importants grâce à son épouse : la productrice Christine Gouze-Rénal, de 11 ans son aînée.

Commissaire Navarro, l'ultime consécration

Après une période creuse, l'acteur revient en force dans les années 1980. Beau-frère de François Mitterrand, il est très proche du président de la République. Sous la direction d'Alexandre Arcady, il est applaudi pour "Le Grand Pardon" (1981). Mais c'est à la télévision qu'il obtient son ultime grand rôle : pendant 20 ans, il incarne le commissaire Navarro. Il prend finalement sa retraite fin 2008.
 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Roger Hanin

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.