Richard Kiel, Requin dans James Bond, est mort

Son rôle de méchant aux dents d'acier dans "L'espion qui m'aimait" et "Moonraker" avait valu à l'acteur américain de 2,18 m une renommée mondiale.

Roger Moore (James Bond) affronte Richard Kiel (Requin) dans \"L\'espion qui m\'aimait\" en 1977.
Roger Moore (James Bond) affronte Richard Kiel (Requin) dans "L'espion qui m'aimait" en 1977. (SCREEN PROD / AFP)

Les dents de la mort. Les cinéphiles le connaissaient sous les traits de Jaws (Requin dans la version française). Ce rôle de méchant affublé de dents d'acier dans deux James Bond lui avait valu une renommée mondiale. L'acteur américain Richard Kiel est mort mercredi 10 septembre. Il s'est éteint à 74 ans au centre médical Saint-Agnes à Fresno, dans le centre de la Californie (Etats-Unis), a annoncé une porte-parole de l'établissement.

Né à Detroit, dans le Michigan, Richard Kiel détonait par sa taille hors-norme : 2,18 m. Dans les années 1960, il s'était fait un nom à Hollywood grâce à son rôle de Voltaire, l'acolyte du docteur Loveless, dans la série western Les mystères de l'Ouest.

"Je suis devenu trop populaire pour qu'on me tue !"

Mais ce sont ses duels face à 007 interprété par Roger Moore dans les James Bond L'espion qui m'aimait en 1977 et Moonraker en 1979 qui le rendirent célèbre dans le monde entier. L'acteur avait également joué dans un épisode de La quatrième dimension et dans le film Inspecteur Gadget en 1999, pour lequel il avait repris son rôle fétiche.

"J'ai convaincu les producteurs que Requin devait avoir des aspects humains pour contrebalancer les dents d'acier, racontait Richard Kiel au Hollywood Reporter en 2009. Je crois que j'en ai trop fait. Je suis devenu trop populaire pour qu'on me tue !" Cette vidéo compile ses apparitions dans la saga d'espionnage.