Cet article date de plus de dix ans.

Pluie de records pour la vente des bijoux d'Elizabeth Taylor

Ces enchères historiques des plus belles pièces de l'actrice américaine ont rapporté en quatre heures, mardi à New York, 115,9 millions de dollars, soit près de 88,9 millions d'euros.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des intermédiaires d'acheteurs se pressent à la vente aux enchères des bijoux d'Elizabeth Taylor à New York (Etats-Unis), mardi 13 décembre au soir. (REUTERS / CARLO ALLEGRI)

Ils se sont vendus comme des petits pains : les joyaux d'Elizabeth Taylor se sont arrachés mardi 13 décembre dans la soirée à New York. Plusieurs records et des prix souvent dix fois supérieurs aux estimations ont marqué ces enchères historiques. Elles ont rapporté en quatre heures 115,9 millions de dollars, soit près de 88,9 millions d'euros.

Dans la salle bondée de Christie's, et par téléphone, les acheteurs ont surenchéri pour emporter parures de diamants, émeraudes, saphirs, rubis, et perles de l'une des dernières légendes de l'âge d'or du cinéma hollywoodien. Un des commissaires-priseurs, en véritable maître de cérémonie, n'a pas hésité à faire quelques plaisanteries pour entraîner la salle.

APTN

6,7 millions d'euros pour le Taj Mahal

Le Taj Mahal, un collier d'or incrusté de rubis, que l'acteur Richard Burton, un de ses époux, avait offert à Elizabeth Taylor pour ses 40 ans, a battu un record mondial pour un bijou indien. Il a été adjugé sous les applaudissements de la salle pour 8,8 millions de dollars, ce qui équivaut à 6,7 millions d'euros. Et la bague la plus célèbre de l'actrice, un diamant de 33,19 carats, s'est envolée pour le même prix.

Les 80 pièces mises en vente ont été vendues, aucune en dessous de 100 000 dollars (76 640 euros). La vente de ces bijoux a ouvert quatre jours d'enchères durant lesquelles sera dispersée la collection d'Elizabeth Taylor, comme elle l'avait demandé. Mercredi, 189 autres bijoux doivent être vendus, ainsi que ses plus belles robes haute couture, puis des accessoires et autres souvenirs.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cinéma

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.