Steven Soderbergh, réalisateur de "Contagion", produira la cérémonie des Oscars, repoussée à avril

L'académie des Oscars ne manque pas d'humour : elle confie à Steven Soderbergh, réalisateur de "Contagion" en 2011, la production de la prochaine cérémonie de remise des prix qui a été repoussée de février à avril 2021.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Une image prémonitoire de "Contagion", un film de Steven Soderbergh (2011) (© Warner Bros. France)

La prochaine cérémonie des Oscars, les plus prestigieuses récompenses du cinéma aux Etats-Unis, chamboulée par la pandémie de Covid-19, sera pilotée par le réalisateur Steven Soderbergh, réputé notamment pour son film catastrophe Contagion, qui semblait annoncer bien des aspects de la pandémie actuelle.

Le coronavirus qui bouleverse Hollywood et tout le calendrier de l'industrie du cinéma a contraint l'Académie des Oscars à repousser sa 93e édition, désormais prévue le 25 avril 2021, et à assouplir les critères permettant de concourir, au moment où la plupart des cinémas restent fermés au public, ont annoncé mardi 8 décembre ses organisateurs.

Le format de la cérémonie (totalement virtuelle ou non), repoussée de deux mois, reste encore indéterminé à ce stade mais l'Académie a dévoilé le trio "de rêve pensé pour répondre directement" à la situation inhabituelle et concevoir un spectacle suivi dans le monde entier.

"Contagion" avait prédit la distanciation et la course au vaccin

"Les prochains Oscars sont l'occasion idéale pour innover et repenser les possibilités autour d'une cérémonie de remise des prix", ont estimé dans un communiqué le président de l'Académie des Oscars, David Rubin, et sa directrice générale Dawn Hudson.

Pour organiser cette cérémonie d'un nouveau genre, Steven Soderbergh, sacré meilleur réalisateur aux Oscars pour son film Traffic (2000), sera épaulé par l'ancien producteur des Grammy Awards Jesse Collins et la productrice Stacey Sher (Django Unchained).

Soderbergh et Stacey Sher ont déjà travaillé ensemble par le passé, sur Erin Brockovich et Contagion, désormais loué pour avoir prédit, dès 2011, une grande partie des aspects dictés par la pandémie actuelle : distanciation sociale, hôpitaux et morgues improvisés, course au vaccin, etc. Le réalisateur américain a même été choisi cette année par l'association des producteurs de Hollywood pour diriger une "cellule de crise" chargée d'organiser la reprise des activités cinématographiques.

On ne sait pas encore si la cérémonie sera virtuelle

Les organisateurs des Oscars n'ont pas encore fait savoir s'ils envisageaient une cérémonie avec des stars présentes physiquement, 100% virtuelle (comme celle des Emmy Awards 2020), ou un mélange des deux. La majeure partie de la Californie, et en particulier Los Angeles, vient d'entamer un nouveau confinement.

"Nous sommes aussi enthousiastes que terrifiés", ont réagi dans un communiqué Steven Soderbergh, Jesse Collins et Stacey Sher. "A cause de la situation extraordinaire dans laquelle nous nous trouvons tous, nous avons une chance de nous intéresser d'une nouvelle manière aux films et aux gens qui les fabriquent, et nous espérons créer un spectacle qui ressemble aux films que nous aimons", poursuivent-ils.

La cérémonie des Oscars a été repoussée de huit semaines par rapport à sa date initiale. Le délai pour postuler a été étendu de deux mois, à la fin février. Exceptionnellement cette année, l'Académie des Oscars autorisera à concourir les films sortis directement sur les plateformes de vidéo à la demande, sans passer par les salles de cinéma.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Oscars

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.