Oscars : une cérémonie très politique et un couac

La cérémonie des Oscars hier soir, dimanche 26 février, à Hollywood a été marquée par un gros couac et plusieurs piques à l'encontre de la présidence Trump.

Voir la vidéo
France 3

C'est une bourde monumentale vécue en direct par des millions de téléspectateurs. Une erreur d'enveloppe. L'équipe de La la Land déjà sur place pour remercier et très vite, la confusion sur place et dans la salle. À la comédie légère et dansante, l'Académie a donc préféré Moonlight, l'histoire d'un jeune noir d'un ghetto de Miami, harcelé parce qu'homosexuel. Une réponse à la polémique sur le manque de diversité, mais aussi un choix politique dans l'Amérique ultra-conservatrice de Donald Trump.

Moqueries contre la politique anti-immigration

Une tribune, ces Oscars où le maître de cérémonie n'hésite pas à interpeller Donald Trump via Twitter ou à se moquer de sa politique anti-immigration. Hier soir, à Hollywood, plus que d'habitude, le glamour et les paillettes se sont effacés devant la politique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une statue en forme d\'Oscar trône devant le Dolby Theatre où se déroulera la 89e cérémonie du même nom dans la nuit de dimanche à lundi.
Une statue en forme d'Oscar trône devant le Dolby Theatre où se déroulera la 89e cérémonie du même nom dans la nuit de dimanche à lundi. (LUCY NICHOLSON / REUTERS)