L'actrice Adèle Haenel et le réalisateur Ladj Ly intègrent l'Académie des Oscars

Ladj Ly, le réalisateur français des "Misérables", et l'actrice Adèle Haenel, symbole d'un nouvel élan du mouvement #MeToo dans l'Hexagone, figurent parmi les quelque 800 nouveaux membres.

Le réalisateur Ladj Ly, les actrices Noemie Merlant et Adele Haenel, la cinéaste Celine Sciamma et l\'acteur Djibril Zonga, le 4 janvier 2020, à Los Angeles (Etats-Unis).
Le réalisateur Ladj Ly, les actrices Noemie Merlant et Adele Haenel, la cinéaste Celine Sciamma et l'acteur Djibril Zonga, le 4 janvier 2020, à Los Angeles (Etats-Unis). (GREGG DEGUIRE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

Régulièrement accusée d'être trop masculine et trop blanche, l'Académie des Oscars a publié mardi 30 juin la liste des 819 nouveaux membres invités à rejoindre ses rangs cette année. Cette liste est composée à 45% de femmes et à 36% de minorités ethniques "sous-représentées dans l'organisation". Près de la moitié des nouveaux membres ne sont pas Américains.

Parmi les arrivants figurent notamment les actrices américaines Awkwafina (Crazy Rich Asians), Zendaya (Euphoria), Eva Longoria (Dora et la Cité perdue), la Britannique Cynthia Erivo (Harriet) et les cinéastes français Ladj Ly (Les Misérables) et Jérémy Clapin (J'ai perdu mon corps). L'Académie a aussi recruté l'actrice Adèle Haenel (Portrait de la jeune fille en feu), symbole d'un nouvel élan du mouvement #MeToo en France.

Un tiers de femmes 

En 2016, après plusieurs années de critiques cinglantes sur la composition de ses collèges jugée déconnectée de la société, l'Académie des arts et sciences du cinéma avait annoncé un doublement du nombre de femmes et de membres issus de minorités ethniques d'ici 2020. "L'Académie a dépassé ces deux objectifs", se réjouit-elle mardi dans un communiqué.

Si les nouveaux membres acceptent (ce qui est quasiment toujours le cas), la proportion de femmes au sein de l'Académie passera par exemple à 33% – contre 25% en 2015. Quant aux "minorités sous-représentées", autrement dit tous les membres n'étant pas blancs, leur nombre a triplé pour passer de 554 en 2015 à 1 787 cette année, soit 19% des effectifs.