"C'est un rêve" : des jeunes de Montfermeil en route pour les Oscars pour soutenir "Les Misérables"

Une trentaine de jeunes de Montfermeil s'envolent jeudi pour Los Angeles pour représenter "Les Misérables", en compétition pour l'Oscar du meilleur film étranger.

Le casting du film \"Les Misérables\" sur les marches du Festival de Cannes, le 15 mai 2019.
Le casting du film "Les Misérables" sur les marches du Festival de Cannes, le 15 mai 2019. (ALBERTO PIZZOLI / AFP)

"Hollywood mon gars !" À quelques heures du départ, ils ont encore du mal à y croire. "Moi, une jeune fille de 15 ans, partir en Amérique, j'y pensais pas il y a un mois en fait", confie Inès. Ils sont une trentaine à partir aux États-Unis, jeudi 6 février, pour rejoindre Ladj Ly, réalisateur du film "Les Misérables", nommé aux Oscars dans la catégorie "meilleur film étranger". Un projet monté en trois semaines à l'aide d'un financement participatif par ces jeunes issus de l'école de cinéma Kourtrajmé fondée par Ladj Ly et du club de foot FC Montfermeil.

Ladj Ly parrain du projet

Ladj Ly était ancien joueur et éducateur du club : il a immédiatement accepté d'être le parrain du projet. Mais les dix jours à Los Angeles ne sont pas uniquement placés sous le signe du divertissement. Objectif : mettre en lumière les actions sociales, solidaires et sportives de Montfermeil et générer des partenariats. 

Au programme, deux match contre les équipes du Venice Beach FC et du Los Angeles FC (les moins de 18 ans), mais aussi des maraudes dans certains quartiers de Los Angeles. Une rencontre avec la section cinéma de UCLA (l'Université de californie à Los Angeles) est également prévue. Les organisateurs espèrent ainsi initier un échange, et faire venir des jeunes américains à Montfermeil avant la fin de l'année. 

Hollywood, les stars et les yeux qui brillent

Quand ces jeunes parlent d'Hollywood, c'est avec les yeux qui brillent. "Moi j'ai juste l'image des grandes lettres sur la montagne écrit Hollywood", affirme un jeune. C'est aussi pour eux "les grands films, les cérémonies", et "c'est là où il y a les étoiles sur le sol là où on marche, où il y a les stars !"

Cette aventure, c'est à Ladj Ly et à son film Les Misérables qu'ils la doivent mais c'est d'abord la France et surtout Montfermeil qu'ils veulent représenter à Los Angeles. "C'est un rêve, mais ce n'est pas un rêve qui est tourné autour d'Holywood, de Los Angeles ou de l'Amérique", explique Krimo Medienne, le coordinateur du projet. "C'est un rêve qui est tourné autour d'eux et de Montfermeil", affirme-t-il.

Le fait de se dire que c'est à Montfermeil que ces choses se passent, et que c'est depuis Montfermeil qu'on rayonne dans le monde, pour tous ces jeunes-là, ça a un impact incroyable. C'étaient les premiers à y croire.Krimo Medienneà franceinfo

Un voyage de rêve et de découverte et pourquoi pas un petit coup de pouce pour leur propre avenir. "Si les personnes voient que j'ai fait de grands projets comme là, aller de Montfermeil à Hollywood et d'Hollywood à Montfermeil, ça va m'ouvrir beaucoup de portes... c'est super", se réjouit Inès. Sans oublier la cerise sur le gâteau : revenir champions. "Ramener la coupe à la maison, l'Oscar chez nous !"

Les jeunes des "Misérables" s'envolent pour les Oscars - Reportage de Clara Echarri
--'--
--'--