Oscars : triomphe de "Démineurs", déception pour "Un Prophète"

Le duel entre James Cameron et Kathryn Bigelow a tourné à l'avantage de cette dernière... Avec {Démineurs}, la cinéaste remporte les Oscar du meilleur film et du meilleur réalisateur. Parmi les Français, très présents dans les nominations, seuls les réalisateurs du court métrage d'animation {Logorama} ont remporté une statuette.

(Radio France © France Info)

Elle est devenue la première femme à remporter la statuette pour la meilleure réalisation. Kathryn Bigelow est la grande gagnante de la 82ème cérémonie des Oscar. Son Démineurs a remporté six trophées (meilleurs film, réalisation, montage, scénario original, son et
mixage), battant à plates coutures l'autre favori de la compétition, Avatar . James Cameron, l'ex-mari de Kathryn Bigelow, doit lui se contenter de trois prix techniques, pour les effets spéciaux, la direction
artistique et la meilleure photographie.

Du côté des acteurs, aucune surprise n'est venue troubler les pronostics. Jeff Bridges a reçu son premier Oscar pour Crazy heart, dans lequel il
interprète un chanteur de country raté.
_ Sandra Bullock a elle reçu le trophée de la meilleure actrice pour The Blind Side. Comble de l'ironie, la comédienne avait reçu la veille le "Razzie" ("Framboise d'Or") de la pire actrice pour All about Steve...

Les seconds rôles sont allés à l'Autrichien Christophe Waltz, pour sa
prestation de nazi dans Inglourious Basterds de Quentin Tarantino -- seul
trophée du film -- et à Mo'Nique, mère abusive et cruelle dans le film
indépendant Precious.

Pas d'Oscar pour Un Prophète

Les Français, qui avaient de nombreuses chances de statuettes, repartent
avec l'Oscar du meilleur court métrage d'animation pour Logorama, un film
montrant une ville de Los Angeles livrée à la publicité et aux marques.

Quant à l'Oscar du meilleur film en langue étrangère, il échappe aux deux favoris, Un prophète de Jacques Audiard et Le Ruban Blanc de Michael Haneke. C'est l'Argentin Juan
José Campanella qui remporte le trophée pour Dans ses yeux.

Alexandre Desplat, attendu pour la musique de Fantastic
Mr Fox, ou le film Faubourg de Paname de Nora Arnezeder cité pour
la meilleure chanson, reviennent bredouilles.