Cinéma : "La Passion de Dodin Bouffant" représentera la France aux Oscars

Récompensé par le prix de la mise en scène au Festival de Cannes, ce film de Tran Anh Hung a été préféré à la Palme d'or, "Anatomie d'une chute". Il sortira en salles le 8 novembre en France.
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Le chef français Pierre Gagnaire, le réalisateur franco-vietnamien Tran Anh Hung, l'actrice française Juliette Binoche et l'acteur français Benoit Magimel posent lors de la présentation du film "La Passion de Dodin Bouffant", le 25 mai 2023, à Cannes (Alpes-Maritimes). (VALERY HACHE / AFP)

La France a choisi son représentant. La Passion de Dodin Bouffant, prix de la mise en scène au dernier Festival de Cannes, a été sélectionné pour porter les couleurs françaises dans la course à l'Oscar du meilleur film international, a annoncé le Centre national de la cinématographie (CNC), jeudi 21 septembre. Adapté d'un roman suisse de 1920, ce film du réalisateur franco-vietnamien Tran Anh Hung suit le duo formé à la fin du XIXe siècle par le gastronome Dodin (Benoît Magimel) et la cuisinière Eugénie (Juliette Binoche), unis par une complicité personnelle et culinaire.

Le long-métrage, qui sortira en salles le 8 novembre, a été sélectionné parmi une liste de cinq films, dont la dernière Palme d'or à Cannes, Anatomie d'une chute, de Justine Triet. Les trois autres films en lice étaient : Goutte d'or, de Clément Cogitore, Le Règne animal, de Thomas Cailley, et Sur les chemins noirs, de Denis Imbert.

"L'ensemble des finalistes attestent de la vitalité, de la diversité et de la créativité du cinéma français", a salué le CNC, après le verdict de sa commission composée de producteurs, de vendeurs internationaux et des distributeurs américains de chaque film présélectionné. 

La prochaine cérémonie des Oscars doit avoir lieu le 10 mars 2024 à Los Angeles. D'ici là, une présélection de 15 films internationaux sera dévoilée le 21 décembre, avant la désignation des cinq films finalistes le 23 janvier. La France n'a plus remporté l'Oscar du meilleur film international depuis Indochine, de Régis Wargnier, en 1993.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.