"Noire n'est pas mon métier" : des actrices dénoncent le racisme et le sexisme

Aïssa Maïga et Nadège Beausson-Diagne sont les invitées du Soir 3 pour évoquer cet ouvrage qui alerte sur le traitement par le cinéma français des actrices noires ou métis.

France 3

A l'origine de la publication de Noire n'est pas mon métier, Aïssa Maïga estime qu'il s'agissait de "l'envie de dire que ça suffit, on est en 2018, la France est un pays très mélangé et le cinéma se doit d'être en phase avec son temps, son époque et la population".

Le livre retrace le parcours de 16 actrices, aux trajectoires différentes mais toutes confrontées à la discrimination. Nadège Beausson-Diagne revient sur une phrase qui l'a profondément marquée : "Vous êtes tellement intelligente que vous auriez mérité d'être blanche".

"Une main tendue"

Si les deux actrices pensaient, quand elles ont commencé leurs carrières respectives, pouvoir ouvrir des portes et faciliter la tâche à celles qui les suivraient, elles confient que les jeunes comédiennes noires ou métis se retrouvent face aux mêmes comportements.

"On a écrit ce livre parce qu'il y a des problèmes et qu'il faut que ça change, mais c'est aussi une main tendue vers les gens qui ont les mêmes valeurs que nous dans le métier", explique Aïssa Maïga. "On est noires avant d'être nous-mêmes", résume Nadège Beausson-Diagne, qui cite l'exemple du film américain Black Panther, au casting majoritairement composé d'acteurs noirs et qui a été un immense succès mondial, pour militer en faveur de plus de diversité dans le paysage cinématographique.

Le JT
Les autres sujets du JT
\"Noire n\'est pas mon métier\" : des actrices dénoncent le racisme et le sexisme
"Noire n'est pas mon métier" : des actrices dénoncent le racisme et le sexisme (France 3)