"Mulan" sortira le 4 décembre sur Disney+ en France, sans surcoût pour les abonnés

La superproduction Disney "Mulan" sera disponible sur Disney+ en France le 4 décembre, sans surcoût pour les abonnés alors que le film sera payant dans le reste du monde, a annoncé la plateforme mercredi à l'AFP.

L\'actrice sino-américaine Liu Yifei dans le rôle-titre de Mulan
L'actrice sino-américaine Liu Yifei dans le rôle-titre de Mulan (Walt Disney)

Mulan, version en prise de vue réelle du film d'animation éponyme inspiré de la légende chinoise de Hua Mulan, aurait dû sortir au cinéma en avril 2020. Du fait de la crise sanitaire liée au coronavirus, sa sortie qui s'annonçait comme l'une des plus grosses en salles cette année a été repoussée puis abandonnée. En France, les abonnés de Disney+ pourront voir le film en streaming à partir du 4 décembre, "sans frais supplémentaires" selon un tweet officiel de la firme posté mercredi après-midi.

La nouvelle bande-annonce avec la date officielle du 4 décembre :

Bande-annonce (VF) de "Mulan" (réalisation : Niki Caro)

Hors de France, le film disponible plus tôt, mais plus cher

En attendant, Disney a décidé de le diffuser directement sur sa propre plateforme de streaming Disney+ à partir du 4 septembre, à l'exception de la France. Hors de France, les abonnés à Disney+ devront s'acquitter d'une somme non négligeable (29,90 dollars aux États-Unis) pour le visionner.

Le film sortira tout de même au cinéma dans quelques pays, dont le 11 septembre en Chine, où Disney+ n'est pas disponible. Le délai décidé pour les abonnés français avait alimenté les spéculations sur une éventuelle sortie française en salles mais Disney+ a précisé à l'AFP que Mulan serait disponible exclusivement sur la plateforme.

Cette décision d'une sortie en streaming a privé les exploitants des cinémas français d'un potentiel blockbuster, alors que le public reste encore rare dans les salles obscures, et avait donc été très mal accueillie par les professionnels. La vidéo d'un exploitant français détruisant le matériel promotionnel du film avait fait le tour des réseaux sociaux en août.