Cet article date de plus de huit ans.

Mort de Michel Galabru : quand le rire devient un costume

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Mort de Michel Galabru : quand le rire devient un costume -
Mort de Michel Galabru : quand le rire devient un costume Mort de Michel Galabru : quand le rire devient un costume - (France 2)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 2

 

Une équipe de France 2 a retrouvé plusieurs interviews de Michel Galabru dans lesquelles le célèbre acteur se raconte.

La vie de Michel Galabru, mort dans la nuit du dimanche 3 au lundi 4 janvier à l'âge de 93 ans, avait commencé à l'école avec les rires de ses camarades. "Si jamais en arrivant en classe le professeur m'effrayait, j'avais un mal de ventre effrayant, j'avais peur tout le temps. [...] Quand je suis allé à l'école, j'ai vu des enfants qui, quand on me demandait ma leçon, riaient. Je n’avais rien fait, je m'étais levé et je voyais les enfants qui riaient, alors finalement j'ai accentué", expliquait-il.  

"Très timide" 

Le rire, il en a fait son métier. Pendant longtemps, il n'a pas vu qu'il avait du talent. Pour Michel Galabru, le rire était un vrai costume de scène. "Ça cache complètement ma vraie nature qui est d'être très timide. Je dissimule ça comme ça. [...] Les plus grands comiques sont de très très grands timides, beaucoup plus timides que moi puisqu'ils sont plus grands que moi (rires)", analysait-il.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.