Jean Rochefort, l'amoureux des chevaux

Jean Rochefort, décédé dans la nuit de dimanche à lundi 9 octobre, laisse un haras dans les Yvelines orphelin. Les chevaux étaient sa grande passion. L'acteur avait su à son tour enthousiasmer le public par ses commentaires, lors des Jeux Olympiques d'équitation.

FRANCE 2

Le cavalier Jean Rochefort s'en est allé, et ce mardi 10 octobre au matin, les portes de son haras dans les Yvelines demeurent fermées. Il ne reste que le souvenir d'un acteur pour qui être sur la paille fut la plus grande des richesses. "Un cheval qui mange, c'est pour moi une joie extraordinaire, le bruit que ça fait", expliquait-il, vautré dans un box. Entre Jean Rochefort et les chevaux, une passion d'une rare intensité ; c'est en jouant Cartouche, en 1962, qu'il trouve le plaisir de monter. Il deviendra éleveur dans les années 80. "C'est un coup de foudre qui ne se dément jamais. C'est très mystérieux les chevaux...", confiait-il.

"Il était très spontané en regardant les épreuves"

Aujourd'hui, à Auffargis (Yvelines), sa fille Louise a mis le pied à l'étrier de sa passion, puisqu'elle gère désormais le haras. Dans la commune, la silhouette de Jean Rochefort est encore dans toutes les mémoires. En 2004, lors des Jeux Olympiques d'Athènes (Grèce), Jean Rochefort met son élégance et son génie du verbe au service du public. Commentateur, il fait rimer poésie et pédagogie. "Il était très spontané en regardant les épreuves, et il avait pour but de vulgariser toutes les disciplines des sports équestres. Et pour ça, il a été vraiment fort, il avait su utiliser sa verve", se souvient le journaliste Christian Choupin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Jean Rochefort présente Les Boloss des belles lettres sur France 5 jeudi 12 mai 2016
Jean Rochefort présente Les Boloss des belles lettres sur France 5 jeudi 12 mai 2016 (FRANCE 5)