Mort d'Agnès Varda: l'hommage de son fils Mathieu Demy et une pluie de réactions

Depuis l'annonce dans la matinée de ce vendredi 29 mars de la mort dans la nuit d'Agnès Varda, grande figure du cinéma français, les réactions pleuvent, de ses admirateurs et admiratrices, mais aussi du monde du cinéma et des arts, où des personnalités qui l'ont côtoyée ou qui ont travaillé avec elle, de Claude Lelouch à Sandrine Bonnaire ou JR, expriment leur tristesse mais aussi leur gratitude.

France Télévisions rend hommage à Agnès Varda : France 5 diffuse lundi soir son film "Jacquot de Nantes" qui raconte l'enfance de Jacques Demy, et un numéro de "Stupéfiant" le même soir sur France 2 avec une interview croisée d'Agnès Varda et JR par Léa Salamé.

Dimanche 31 au soir, le programme court de France 2 "D'art d'art" rendra hommage à la cinéaste. D'autres émissions peuvent être visionnées sur France.tv, dont un "Télématin" et un "C à Vous" avec la réalisatrice.

Mathieu Demy, son fils : a publié sur instagram un portrait de sa mère, avec le mot "LOVE"
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

L O V E

Une publication partagée par Mathieu Demy (@mathieudemy) le


Sandrine Bonnaire, actrice révélée par le film "Sans toit ni loi", dans une lettre à Agnès Varda transmise à l'AFP : "Dans mon jardin, ce 29 mars, de nos mains mon frère et moi avons planté un arbre. C'est l'arbre d'Agnès."

Claude Lelouch : "Pendant 90 ans elle accompagné l'histoire du cinéma"
"C'est une très grande dame du cinéma et une très grande dame tout court qui nous quitte. Pendant 90 ans elle accompagné l'histoire du cinéma. Elle a été très en avance sur tout le monde, elle a été la première à faire des films qui ont influencé la Nouvelle Vague. Les gens du cinéma peuvent être tristes. Je l'ai souvent côtoyée, j'allais voir ses films, elle les miens, nous avions une relation amicale formidable. C'est la première femme metteur en scène du cinéma. Elle a fait de ce métier un métier aussi important pour les femmes que les hommes. Elle a toujours été dans les bons combats."

JR, street-artiste : "Pour mon étoile filante, où que vous soyez..."
https://twitter.com/JRart/status/1111625269884973057

Emmanuel Macron, président de la République : "Elle nous ouvrait les yeux, renversait nos regards, nous réapprenait à voir. C'est le don que nous font les plus grands cinéastes", déclare le président de la République dans un communiqué. "Immense cinéaste, photographe et plasticienne, elle va terriblement manquer à la création française", écrit encore le chef de l'Etat

Frank Riester, ministre de la Culture : "L'une des plus grandes artistes de notre époque"
https://twitter.com/franckriester/status/1111577627968655360

Frédérique Bredin, Présidente du CNC : "Généreuse, joyeuse, profondément humaine"
"C'est avec une immense tristesse que j'apprends la disparition d'Agnès Varda que j'admirais et aimais infiniment. C'est une grande dame du cinéma qui vient de nous quitter. Généreuse, joyeuse, profondément humaine, Agnès Varda a illuminé nos vies par ses films d'une folle inventivité. Elle a inventé un cinéma onirique et radical qui a changé l'histoire du cinéma et des Arts. Ce qu'elle a apporté à travers ses œuvres, ses combats pour la condition des femmes, est inestimable. Sa liberté de ton, sa curiosité insatiable, son audace, sa vitalité exceptionnelle, son humour sont et seront une leçon de vie pour tous."
 
Serge Moati, documentariste : "La très grande Agnès Varda est morte ! Mais ses chefs d'œuvre resteront à jamais en nos coeurs!"
https://twitter.com/SergeMoati/status/1111581861090856960

Le Festival de Cannes : "Agnès Varda est une de celles dont la jeunesse ne fanera jamais"
https://twitter.com/Festival_Cannes/status/1111600795944923137

Thierry Frémaux, délégué général du Festival de Cannes, sur RTL : "Elle a inventé quelque chose qui n'appartenait qu'à elle. Elle s'exprimait avec un sens de l'universel qui fait qu'elle a toujours été populaire. Elle a suscité des vocations et il y a aujourd'hui de nombreuses réalisatrices partout dans le monde, et spécialement en France, qui ont suivi ses traces. Ça va être à la fois facile de s'en inspirer tellement c'est riche, et difficile de la remplacer."

Guillermo del Toro, réalisateur mexicain : "Agnès Varda aimait le cinéma et le cinéma l'aimait en retour. Nos belles rencontres ont été des moments forts de ma vie. C'était la plus jeune âme que j'aie rencontrée."
https://twitter.com/RealGDT/status/1111668565612990464

Ava DuVernay, réalisatrice américaine engagée : "Merci Agnès. Pour vos films. Pour votre passion. Pour votre lumière. Elle rayonne" (les deux cinéastes s'étaient rencontrées à Cannes en 2018)
https://twitter.com/ava/status/1111646591188795392

Gilles Jacob, ancien président du Festival de Cannes : ""Varda est partie, mais Agnès sera toujours là. Intelligente, vive, douce, spirituelle, rieuse, cocasse, inattendue comme l'est son oeuvre. Ses films de quat'sous sont notre trésor. Un trésor national : celui de l'esprit français"
https://twitter.com/jajacobbi/status/1111578807465594880

Marlène Schiappa, Secrétaire d'Etat égalité femmes-hommes & lutte contre les discriminations
https://twitter.com/MarleneSchiappa/status/1111581085316583426 

Madonna, star pop : "Adieu à l'une de mes cinéastes préférées, Agnès Varda"
https://twitter.com/Madonna/status/1111647057255809024