Le Festival de Locarno offre son Léopard d'or au film bulgare "Godless"

La réalisatrice bulgare Ralitza Petrova a remporté samedi le Léopard d'or du 69e Festival du film de Locarno (Suisse), sur les bords du lac Majeur, pour "Godless".

Ralitza Petrova, réalisatrice bulgare lauréate du 69e Festival de Locarno (2016) pour \"Godless\"
Ralitza Petrova, réalisatrice bulgare lauréate du 69e Festival de Locarno (2016) pour "Godless" (Alexandra Wey/AP/SIPA)
Le film raconte l'histoire de Gana, jeune femme qui s'occupe de personnes  âgées atteintes de démence, et organise un trafic avec leurs cartes d'identité. Incarnée par Irena Ivanova, qui a obtenu le prix de la meilleure actrice du  festival, Gana commence à changer quand elle rencontre un nouveau patient qui  aime la musique, mais découvre que "faire ce qu'il faut" peut coûter cher.
Le prix spécial du jury a été décerné à "Scarred Hearts" du Roumain Radu Jude, film dont l'intrigue se déroule dans un sanatorium sur les rives de la  Mer Noire en 1937, en pleine montée du fascisme. Après trois films sélectionnés à Cannes cette année et le Prix de la mise en scène remis à "Baccalauréat" de Christian Mongiu, le cinéma roumain fait montre une nouvelle fois de sa vitalité.
Le Léopard du meilleur réalisateur est lui revenu au Portugais Joao Pedro  Rodrigues pour "L'Ornithologue".

Par ailleurs, le film "Moi, Daniel Blake" du Britannique Ken Loach, Palme  d'or au dernier festival de Cannes, a obtenu cette fois le prix du public.