"LAttentat" récompensé au festival du cinéma français de Los Angeles

"L'attentat" de Ziad Doueiri a remporté le Prix du public et le Prix spécial de la critique au 17e festival Colcoa du film français à Hollywood, ont annoncé lundi soir les organisateurs en clôture de la manifestation.

Le réalisateur libanais Ziad Doueiri, réalisateur de \"L\'Attentat\" recevant l\'Etoile d\'or du 12e festival de Marrakesh
Le réalisateur libanais Ziad Doueiri, réalisateur de "L'Attentat" recevant l'Etoile d'or du 12e festival de Marrakesh (VALERY HACHE /AFP)
Une semaine après le double-attentat de Boston, qui a traumatisé l'Amérique et continue à faire la une de l'actualité aux Etats-Unis, le public de Colcoa a choisi de récompenser "L'attentat", un film adapté du roman éponyme de l'écrivain algérien Yasmina Khadra, qui suit un médecin israélien découvrant que sa femme est l'auteur d'un attentat-suicide à Tel-Aviv.
Le film, présenté dans le cadre d'une nouvelle section du festival, "Cinéma du monde produit par la France", a remporté trois récompenses: le Prix du public, le Prix spécial de la critique et le Coming Soon Award, un prix créé cette année et qui distingue un film déjà acquis par un distributeur américain. "L'attentat" ("The Attack" aux USA) sortira le 29 mai en France et le 21 juin aux Etats-Unis.
Le Prix Spécial du Public est allé au film "Les saveurs du palais" de Christian Vincent, tandis qu'une mention spéciale a été décernée au film d'Alexandre de la Patellière et Matthieu Delaporte "Le prénom", qui doit sortir prochainement aux Etats-Unis.
Le Prix de la critique américaine est allé à "Quelques jours de printemps" de Stéphane Brizé..
Une mention spéciale a été accordée à "Dans la maison" de François Ozon.
Le Prix du premier film est allé au long métrage "Populaire", tandis que le Prix du court-métrage a été remporté par "Les lézards" de Vincent Mariette.
Le Prix du meilleur documentaire a quant à lui récompensé "" de Philippe Béziat, qui suit le travail de mise en scène d'une production de l'opéra "La Traviata" avec la soprano colorature française Natalie Dessay.
Les organisateurs ont affiché un record de fréquentation pour cette 17e édition de Colcoa, avec plus 19.000 spectateurs. Le festival a présenté en une semaine 57 films, dont 31 longs métrages.
"Cela conforte notre stratégie de programmation qui consiste, depuis dix ans, à offrir une sélection de films destinée à plusieurs publics, dont on sait, pour certains, qu'ils viennent aujourd'hui des quatre coins des Etats-Unis", a déclaré François Truffart, directeur et programmateur du festival.