La critique internationale décerne ses récompenses au cinéma français avec Isabelle Huppert pour marraine

La 25e cérémonie des Lumières de la critique internationale remet, ce lundi 27 janvier, ses prix au cinéma français sous la présidence d’Isabelle Huppert. Un mois avant les Césars (28 février), la Cérémonie des Lumières donne chaque année un avant-goût des futurs films primés.

Isabelle Huppert au festival de Venise 2019.
Isabelle Huppert au festival de Venise 2019. (MATTEO CHINELLATO / NURPHOTO)

L’Académie des Lumières, qui rassemble 130 correspondants et critiques de cinéma internationaux de 40 nationalités, a mis les petits plats dans les grands pour sa 25e cérémonie. Placée sous la présidence d’Isabelle Huppert, elle décerne ses récompenses au cinéma français ce lundi 27 janvier, depuis la prestigieuse salle de l’Olympia à Paris.

La belle année du cinéma français

L’Académie des Lumières récompense en janvier les films français sortis dans l'année. De prix créés en 1995 par Daniel Toscan du Plantier et le journaliste britannique Edward Behr. Les grands favoris 2020 sont Les Misérables de Ladj Ly, J’accuse de Roman Polanski, Grâce à Dieu de François Ozon, Portrait de la jeune fille en feu de Céline Sciamma et Roubaix, une lumière d’Arnaud Despleschin.

YouTube/Le Pacte

Du côté des actrices et des acteurs, Fanny Ardant, Anaïs Demoustier, Eva Green, Noémie Merlant, Karin Viard ainsi que Swann Arlaud, Daniel Auteuil, Jean Dujardin, Fabrice Luchini et Roschdy Zem ont retenu l’attention des académiciens.

A noter également que pour la première fois, un auteur de film d’animation, Jérémy Clapin (J’ai perdu mon corps), est nommé dans la catégorie Meilleure mise en scène, aux côtés d’Arnaud Desplechin, Ladj Ly, Roman Polanski et Céline Sciamma.

Rezo Films

Cette année, un nouveau Prix sera décerné pour récompenser une coproduction internationale, et mettre en avant l’activité d’un producteur français sur la scène mondiale. Il reflète la forte implication de la coproduction française dans le cinéma, la première au monde. Il devra départager les films Bacurau de Kleber Mendonça Filho et Juliano Dornelles, It Must Be Heaven de Elia Suleiman, Le Jeune Ahmed de Luc et Jean-Pierre Dardenne, Lola vers la mer de Laurent Micheli et enfin Papicha de Mounia Meddour.

SBS Distribution

Un mois avant les Césars (28 février), la Cérémonie des Lumières donne chaque année un avant-goût des futurs films primés, souvent avec discernement et perspicacité