Jeanne Moreau : la mort d'une femme libre et anticonformiste

La comédienne, chanteuse, actrice et réalisatrice Jeanne Moreau est morte ce lundi 31 juillet à l’âge de 89 ans. Elle se revendiquait comme une femme libre et était connue pour son franc-parler et son anticonformisme. Ses choix de films se sont portés sur des rôles forts, qui laissaient rarement indifférent.

FRANCE 2

Jeanne Moreau est morte ce lundi 31 juillet. En mars 2000, elle devenait la première femme élue à l'Académie des Beaux-Arts, comme un clin d'oeil pour couronner la carrière d'une anticonformiste dans sa vie privée comme artistique. La petite Jeanne est en rupture familiale dès son plus jeune âge. Son père restaurateur la chasse du domicile lorsqu'il apprend qu'elle veut devenir comédienne.

Une liberté forte

Dans les années 1950, elle se marie à dix-neuf ans, accouche d'un garçon puis divorce. Une liberté qui jaillit dans ses choix professionnels : la chronique d'un trio amoureux dans Jules et Jim, un petit rôle dans Les Valseuses, Jeanne Moreau prend le contre-pied des convenances de l'époque. Elle ne s'engagera pas en politique, mais soutiendra Ségolène Royal en 2007. Jamais militante, sa vie et son oeuvre résonnent tout de même aujourd'hui comme un message politique.

Jeanne Moreau a plusieurs fois soutenu publiquement les droits des femmes.
Jeanne Moreau a plusieurs fois soutenu publiquement les droits des femmes. (COLLECTION CHRISTOPHEL)