Vidéo Le réalisateur franco-suisse Jean-Luc Godard, géant du cinéma, est mort

Publié Mis à jour
Disparition : l'immense réalisateur Jean-Luc Godard est décédé
Article rédigé par
E. Cornet, S. Desjars, A. Le Quéré, V. Gaget, P. Deschamps, S. Giaume, G. Jongis - France 3
France Télévisions

Il a révolutionné le cinéma français. Le réalisateur franco-suisse Jean-Luc Godard est décédé à l’âge de 91 ans. Monument de la Nouvelle vague, il s’était fait connaître en 1960 avec "À bout de souffle". C'était également un homme de caractère dont on retiendra les prises de position.

Ils ne sont pas si nombreux ces réalisateurs incarnant à la fois une légende, un style, une révolution. Pour Macha Méril, comédienne, Jean-Luc Godard était bien plus qu'un cinéaste. "Il se considérait comme un chercheur, quelqu'un qui devait pousser le bouchon le plus loin possible pour que le monde change", affirme-t-elle. À la fin des années 50, Jean-Luc Godard fait souffler un esprit nouveau sur les écrans avec À bout de souffle. Décor naturel, caméra à l'épaule, scénario improvisé, une nouvelle façon de filmer qui séduit les acteurs et le public.

Alain Delon et Johnny sont passés devant sa caméra

"Je crois que dans le cinéma, il faut beaucoup de spontanéité et avec Godard, c'est très facile de pouvoir faire ça", déclarait Belmondo en 1960. "Ça correspondait à mon désir de montrer que tout était permis", a assuré Jean-Luc Godard. La fin des années 60 marque un virage plus politique avec son film La Chinoise préfigurant la révolution étudiante. Les décennies suivantes seront plus contrastées avec Alain Delon ou encore Johnny se précipitant pour passer devant sa caméra.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.