Incontinence aérienne : {"La bouteille était trop petite, je suis un éléphant"} (Depardieu, sur CNN)

Un mois après avoir uriné devant les passagers d’un vol Paris-Dublin, Gérard Depardieu livre sa version des faits, dans une interview à CNN. Il ne pouvait plus se retenir et la solution d’urgence qu’il a trouvée, uriner dans une bouteille, ne s’est pas révélée suffisamment efficace…

(Radio France © France Info)

Il y a deux semaines, Depardieu s’était livré à un exercice d’autodérision dans une vidéo publiée sur Internet : on le voyait déguisé en Obélix, son costume de tournage, pris d’une envie pressante de sanglier au décollage d’un avion.

Cette fois, c’est dans une interview à CNN qu’il livre, à peine plus sérieusement, une explication à son coup d’éclat du 16 août dernier : saisi d’un irrésistible besoin d’uriner alors que l’appareil était déjà au roulage, il avait tenté de se soulager dans une bouteille, au beau milieu des passagers, avant d’inonder la moquette de l’Airbus d’Air France.
"La bouteille était trop petite, vous savez. Je suis un éléphant", a raconté notre Gégé national sur CNN.
Le pilote de l’appareil souillé avait alors dû rebrousser chemin, faire débarquer Depardieu sous bonne escorte, avant de repartir deux heures plus tard une fois la moquette shampooinée.

Quand l’animateur Anderson Cooper lui a demandé s’il avait bu avant cet épisode, Depardieu a répondu par la négative.
_ Le 16 août, les passagers, médusés, du Paris-Dublin, n’avaient pas eu le même sentiment lorsque l’acteur avait hurlé, à l'adresse de l’hôtesse qui lui refusait l’accès aux toilettes : "J’veux pisser, j’veux pisser !"

Gilles Halais, avec agences