Harcèlement sexuel : la soirée hommage à Roman Polanski perturbée par des militantes féministes

Des militantes féministes ont perturbé la soirée organisée en l'honneur de Roman Polanski afin de protester contre la rétrospective organisée par la Cinémathèque de Paris.

FRANCE 3

Agitation à la Cinémathèque de Paris. Dans la soirée du 30 octobre, Roman Polanski est accueilli avec tous les honneurs quand, soudain, deux militantes femen font irruption. Le groupe féministe reproche à l'institution de passer outre les crimes sexuels que le réalisateur aurait commis dans les années 70 et 80. Derrière les vitres du bâtiment, des dizaines de manifestants ont répondu à l'appel d'associations féministes, brandissant des pancartes aux formules coup de poing. "Si violer est un art, donnez à Polanski tous les césars", peut-on lire sur l'un d'entre eux.

La rétrospective Polanski maintenue

Hué à l'extérieur, acclamé sur scène, le réalisateur n'a pas évoqué le sujet. Ce matin, Marlène Schiappa a affirmé son soutien aux manifestants refusant de faire un héros d'un homme accusé d'agressions sexuelles. Malgré la mobilisation, la cinémathèque maintient l'événement.

Le JT
Les autres sujets du JT
(ENNIO LEANZA / KEYSTONE)