Festival du cinéma italien d''Annecy : le prix Sergio Leone à Alice Rohrwacher pour “Heureux comme Lazzaro"

Annecy Cinéma Italien, c'est le rendez-vous annuel depuis 36 ans des amoureux du cinéma transalpin. Parmi les cinéastes présents cette année, la réalisatrice Alice Rohrwacher, étoile montante du cinéma italien, qui a reçu le prix Sergio Leone mettant à l’honneur un réalisateur transalpin dont l’œuvre est confirmée mais peu connue en France. Le festival se poursuit jusqu’au 30 septembre.

La réalisatrice italienne Alice Rohrwacher, déjà primée en 2014 pour \"Les Merveilles\", est repartie avec le Prix du scénario pour sa fable écologique et christique \"Lazarro Felice\" (\"Heureux comme Lazzaro\").
La réalisatrice italienne Alice Rohrwacher, déjà primée en 2014 pour "Les Merveilles", est repartie avec le Prix du scénario pour sa fable écologique et christique "Lazarro Felice" ("Heureux comme Lazzaro"). (Valery HACHE / AFP)
L’édition 2018 a débuté lundi soir avec “Heureux comme Lazzaro” de la réalisatrice Alice Rohrwacher, prix du scénario à Cannes en mai dernier. A 37 ans et trois longs métrages, c’était la deuxième fois qu’elle était primée sur la Croisette. Une fable sur l’humanité qui a visiblement touché le public d’Annecy, tout comme les lycéens, apprentis chroniqueurs cinéma, venus interviewer la réalisatrice que tout le monde s’arrache.

Ses films mélangent réalisme et fantastique, mais de manière très concrète. Je pense que ça c’est très spécial, parce que pour raconter ce qu’il se passe aujourd’hui dans le monde, ça ne suffit pas de rester à la surface des choses. Il faut les montrer et les expliquer avec la matière du cinéma.Francesco Giai Via, directeur artistique "Annecy Cinéma Italien"


Reportage : I. Pernet-Duparc / S. Worreth / L. Di Bin

Près d’une trentaine de films (mais aussi des séries) sont présentés dans les différentes catégories, souvent en présence des réalisateurs et acteurs. Des œuvres qui reflètent le dynamisme du cinéma italien contemporain. Et c’est le dernier film de Valeria Bruni Tedeschi "Les Estivants" qui clôturera l’évènement. Enfin des ateliers techniques sur le cinéma et des rencontres sont proposés toute la semaine.