VIDEO. "Parmi vous, il y a des gens qui ont eu un comportement indigne envers les femmes", lance Asia Argento à Cannes

"Je veux faire une prédition : Harvey Weinstein ne sera plus jamais le bienvenu à Cannes", a déclaré l'actrice, qui accuse le producteur de l'avoir violé en 1997.

L\'actrice Asia Argento, le 19 mai 2018 au Festival de Cannes.
L'actrice Asia Argento, le 19 mai 2018 au Festival de Cannes. (ANTONIN THUILLIER / AFP)

"En 1997, j'ai été violée par Harvey Weinstein à Cannes." Ce sont par ces mots que l'actrice Asia Argento a commencé son discours lors de la cérémonie de clôture du Festival de Cannes, le 19 mai 2018. "Je veux faire une prédiction : Harvey Weinstein ne sera plus jamais le bienvenu à Cannes, a-t-elle ajouté. Parmi vous, il y a des gens qui ont eu un comportement indigne envers les femmes. Et nous nous savons qui vous êtes, et nous n'allons pas vous permettre de vivre dans l'impunité."

Quelques mois auparavant, Asia Argento a accepté de raconter son histoire à  "Envoyé spécial". C'était en 1997. La jeune actrice a alors 21 ans. Elle se décrit comme "une fille pleine de rêves, très naïve", très fière de son rôle dans le film B. Monkey, produit par Harvey Weinstein. Le producteur tout-puissant la convie à une grande soirée à l'Eden Rock, un palace d'Antibes où il a sa suite, raconte-t-elle. Mais elle se retrouve seule avec lui.

Le producteur la harcèle, lui impose ses pulsions sexuelles. Prostrée, elle a laissé faire l'homme qu'elle compare à un "psychopathe". Aujourd'hui, elle veut aider les autres victimes à parler.