Festival de Cannes : "Joueurs", entre amour et addiction aux cercles de jeux clandestins

Après une nomination aux César en 2014, la réalisatrice Marie Monge présente son premier long métrage à la Quinzaine des Réalisateurs. Une histoire d'amour et d'addiction aux jeux, dans l'univers des cercles de jeux parisiens.

La réalisatrice de \"Joueurs\" Marie Monge, avec les acteurs Tahar Rahim et Stacy Martin (de g. à d.), au Festival de Cannes, le 12 mai 2018.
La réalisatrice de "Joueurs" Marie Monge, avec les acteurs Tahar Rahim et Stacy Martin (de g. à d.), au Festival de Cannes, le 12 mai 2018. (MAXPPP)

Une histoire d’amour pour elle, une addiction pour lui. Le film Joueurs, présenté à la Quinzaine des Réalisateurs en parallèle du Festival de Cannes, a fait son effet sur la croisette. Dans ce premier film de Marie Monge, Stacy Martin, révélée notamment dans Nymphomaniac, incarne Ella, une jeune femme éperduement amoureuse d’Abel, joué par Tahar Rahim, un joueur accro aux cercles de jeux clandestins à Paris.

"Joueurs", quand une histoire amoureuse se transforme en une passion dévorante - Reportage de Yann Bertrand
--'--
--'--

"La manière dont une addiction se met en place, c’est le même schéma, que ce soit pour la drogue, l’alcool et la passion amoureuse, raconte Marie Monge. Les mécanismes sont les mêmes. L’amour, c’est quelque chose dont je pouvais parler, j’en avais la légitimité."

Un amour passionnel très convaincant

Abel et Ella sont différents, mais brûlent d’un même désir d’autre chose. "Je pense que c'est quelque chose qui nous fait ressentir la vie, l'adrénaline de pouvoir respirer", explique Stacy Martin. Une addiction à cette passion amoureuse pour la jeune femme, qui jusque-là n’était pas malheureuse, mais pas non plus "inspirée".

Son addiction vient d’Abel, parce que lui, justement, la réveille.Stacy Martin, actriceà franceinfo

Avec son partenaire à l'écran, Stacy Martin forme un duo d’amoureux passionnels très convaincant. Leur histoire se transforme en une passion amoureuse dévorante, mais il y a aussi le jeu.

Pour devenir un joueur et ressentir l'addiction, Tahar Rahim a joué pour de vrai. "Il y a un casino à Enghien-les-Bains et un cercle de jeux place de Clichy", détaille l'acteur. "Ce sont des endroits que j'ai exploré pour sentir de la vérité, car je ne connaissais pas. La piqûre vient à une vitesse !"

Le film Joueurs, réalisé par Marie Monge, sortira au cinéma le 4 juillet 2018.