Cet article date de plus de neuf ans.

Emmanuelle Riva sacrée "meilleure actrice" aux Bafta britanniques pour "Amour"

L'équivalent des César au Royaume-Uni a récompensé la Française à deux semaines des Oscars, où elle est également nommée.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'actrice française Emmanuelle Riva, ici à New York (Etats-Unis) le 8 janvier 2013, était absente de la cérémonie des Bafta à Londres (Royaume-Uni), le 10 février 2013. (EVAN AGOSTINI / AP / SIPA)

Un bon présage, à deux semaines des Oscars ? L'actrice française Emmanuelle Riva, 85 ans, a ravi à sa compatriote Marion Cotillard le Bafta de la meilleure actrice pour son interprétation dans Amour, du réalisateur autrichien Michael Haneke, dimanche 10 février. L'équivalent des César britannique a également sacré, lors d'une cérémonie qui se tenait à Londres (Royaume-Uni), cette co-production franco-autrichienne "meilleur film en langue étrangère", devant deux films français : De Rouille et d'os de Jacques Audiard et Intouchables d'Eric Toledano et Olivier Nakache. 

Dans les autres catégories, Argo, de et avec Ben Affleck, a poursuivi sa marche triomphale vers les Oscars en récoltant les plus hautes récompenses britanniques du cinéma, ne concédant que le trophée du meilleur acteur à Daniel Day Lewis, le Lincoln de Steven Spielberg. L'acteur-réalisateur américain Ben Affleck et son producteur George Clooney ont ainsi décroché trois trophées dimanche : les Baftas du meilleur film, meilleur réalisateur et meilleur montage. Argo était déjà auréolé des Golden Globes de meilleur réalisateur et meilleur film dramatique.

"Django Unchained" meilleur scénario

L'Américaine Anne Hathaway a quant à elle reçu avec beaucoup d'émotion le prix du meilleur second rôle féminin pour son interprétation dans Les Misérables, qui a décroché trois autres récompenses (son, maquillage et décors). Quentin Tarantino n'a pas caché son plaisir de décrocher le Bafta du meilleur scénario original pour Django Unchained, qu'il a également réalisé. Ce western sanglant a valu à l'acteur autrichien Christoph Waltz le Bafta du meilleur second rôle masculin. La meilleure adaptation scénaristique est, elle, revenue à David O. Russell pour Happiness Therapy.

Le prix de la meilleure musique a été attribué à Skyfall, chanté par l'Anglaise Adele, qui retrace les dernières aventures de James Bond et qui a également été sacré "meilleur film britannique". La meilleure animation a été décernée à Rebelle quand le Bafta des meilleurs effets spéciaux est revenu à Life of Pi d'Ang Lee, également récompensé pour la meilleure image. Enfin, le très beau documentaire Sugar Man réalisé par Malik Bendjelloul a également été couronné.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cinéma

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.