Disparition : le "Maestro" Ettore Scola tire sa révérence

Un monstre sacré du 7e art est décédé mardi. Ettore Scola avait 84 ans. Une page de l'âge d'or du cinéma italien se tourne.

Le cinéma a perdu l'un de ses génies hier, mardi 19 janvier. Le réalisateur Ettore Scola, 84 ans, s'est éteint. Celui qu'on surnommait le "Maestro" était l'une des plus grandes figures de la comédie à l'italienne. "C'était un grand artiste, un grand réalisateur, un poète même. Il nous manquera", déclare un fan transalpin.

De grands triomphes

En 50 ans de cinéma, Ettore Scola a connu bien des succès. En 1974, il signe "Nous nous sommes tant aimés", film racontant l'amitié et l'éloignement de trois résistants italiens après-guerre. "Ettora Scola aimait les êtres avec un coeur et une ferveur merveilleuse", confie Frédéric Mitterrand. Deux ans après, le cinéaste triomphe à nouveau avec "Affreux, sales et méchants", portrait cruel d'une famille pauvre à Rome. En 1977, il récidive avec "Une journée particulière", film intimiste avec Marcello Mastroianni et Sophia Lauren. Aujourd'hui, l'Italie et le 7e art pleurent la mort d'un géant.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le réalisateur italien Ettore Scola en 2013 sur le tournage de son documentaire consacré au cinéaste Federico Fellini.
Le réalisateur italien Ettore Scola en 2013 sur le tournage de son documentaire consacré au cinéaste Federico Fellini. (PAYPERMOON ITALIA/PALOMAR / ARCHIVES DU 7EME ART / AFP)