Disney repousse de plusieurs mois la sortie de films Marvel et du prochain "Indiana Jones"

Depuis le début de la pandémie de Covid-19, le géant américain du divertissement a reporté à plusieurs reprises le lancement de ses productions.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Harrison Ford sur le tournage du cinquième "Indiana Jones", à Cefalù en Sicile (2021) (SICILY1 / IPA / MAXPPP)

Lundi 18 octobre, Disney a annoncé le report de plusieurs mois de la sortie de films des studios Marvel et a repoussé d'un an celle du cinquième épisode d'Indiana Jones, toujours avec Harrison Ford, 79 ans.

Depuis l'irruption de la pandémie de Covid-19 au printemps 2020, l'entreprise a plusieurs fois adapté le calendrier de sortie de ses films aux énormes budgets. Cet échéancier scruté par les fans dans le monde entier a encore été actualisé, donc, par Disney qui a retardé les films, malgré la réouverture cette année des salles de cinéma aux États-Unis, en Europe ou en Asie.

"Doctor Strange", "Thor", "Black Panther" reportés, deux autres films supprimés

Ainsi, le futur épisode de la série des studios Marvel Doctor Strange (In the Multiverse of Madness) a été repoussé de mars à mai 2022. De même pour le prochain Thor (Love and Thunder) de mai à juillet de l'année prochaine. Un report de trois mois également pour le nouveau Black Panther (Wakanda Forever) de juillet à novembre 2022. Enfin, la suite de Captain Marvel (The Marvels) ne sortira qu'en février 2023 au lieu de novembre 2022.

Deux autres films Marvel, prévus en juillet et octobre 2023, ont carrément été supprimés du calendrier. Aucune explication n'a été donnée par Disney.

Un "Indiana Jones" à l'intrigue secrète et au casting alléchant

Surtout, la sortie très attendue du cinquième opus de la célébrissime série des Indiana Jones - dont le premier épisode créé par George Lucas, réalisé par Steven Spielberg et interprété par Harrison Ford remonte à 1981 - a été repoussée d'un an, du 29 juillet 2022 au 30 juin 2023. Outre la star américaine Harrison Ford (qui s'est blessé sur le tournage), ce nouvel épisode, à l'intrigue gardée secrète, est réalisé par James Mangold, avec notamment les acteurs danois Mads Mikkelsen, allemand Thomas Kretschmann, américano-guyanaise Shaunette Renée Wilson et espagnol Antonio Banderas.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cinéma

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.