Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Gérard Depardieu : "Je suis vrai dans ma connerie"

Publié Mis à jour
Article rédigé par
France Télévisions

L'acteur, interviewé sur France Inter, s'est montré très dissert sur l'actualité, sur sa vie et sur ses défauts.

"C'est compliqué d'être vrai. Je ne le suis pas toujours, mais je suis vrai dans ma connerie." Gérard Depardieu s'est longuement dévoilé dans un interview diffusée lundi 15 juin sur France Inter. La légende mal aimée du cinéma français a donné son avis tranché sur l'actualité, et a longuement évoqué sa vie et ses défauts. 

"Je ne bois pas toujours d'alcool, malgré ma réputation, s'est défendu l'acteur. Je préfère regarder les gens. La vie m'ennivre." "Je n'ai aucun regret, ça ne sert à rien, c'est fait c'est fait" a-t-il philosophé, reconaissant être "parfois très lâche, notamment avec les femmes".

"Cannes, les people, c'est plus que vulgaire, c'est inutile"

Depardieu, qui partage avec Isabelle Huppert l'affiche d'un film qui sort mercredi 17 juin, Valley of Love, confie être "de moins en moins" séduit par le cinéma : "Ce qui me séduit, ce sont les histoires." Il est particulièrement sévère avec le festival de Cannes, où son dernier film était présenté en mai : "Cannes, les people, c'est plus que vulgaire, c'est inutile."

L'acteur a aussi donné son avis sur de nombreux sujets d'actualité : il "se fout [de la vente du] Rafale", est "sévère avec les hommes politiques de la France" (il a plusieurs fois attaqué François Hollande) et, pour lui, le scandale de la Fifa, "ça vient des Etats-Unis, parce qu'ils n'ont pas eu la Coupe du monde..."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Gérard Depardieu

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.