Cet article date de plus de huit ans.

En Russie, Gérard Depardieu est imposé à 6% de ses revenus

L'acteur a envoyé au fisc russe sa première déclaration de revenus.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'acteur Gérard Depardieu, le 6 juin 2013, lors du festival du film russe, à Nice (Alpes-Maritimes). (VALERY HACHE / AFP)

L'acteur Gérard Depardieu, citoyen russe depuis un an et demi, a envoyé au fisc russe sa première déclaration de revenus et a été imposé à 6% seulement, étant enregistré en tant qu'entrepreneur individuel, rapporte vendredi 30 mai le quotidien Izvestia (en russe).

Le président russe Vladimir Poutine avait accordé la citoyenneté russe début 2013 à Gérard Depardieu, alors au cœur d'une polémique en France, après sa décision de quitter son pays pour des raisons fiscales, et pour protester contre un projet de François Hollande de taxer à 75% les plus hauts revenus.

Depardieu n'est jamais retourné à Saransk

En tant qu'entrepreneur individuel, Gérard Depardieu n'est taxé qu'à hauteur de 6% de ses revenus en Russie, contre 13% pour la plupart des résidents fiscaux dans le pays, précise Arnaud Frilley, producteur français en Russie et ami de Gérard Depardieu. Selon Izvestia, qui cite une conseillère fiscale, le taux de 6% s'applique aux entrepreneurs dont les revenus annuels ne dépassent pas 60 millions de roubles (1,3 million d'euros).

Gérard Depardieu s'est enregistré l'an dernier à Saransk, capitale de la Mordovie. Il avait annoncé son intention d'ouvrir un restaurant et un centre artistique dans la ville. Mais il n'a pour l'heure réalisé aucun de ces projets, et n'est jamais revenu à Saransk depuis mai 2013, précise au journal le ministre de l'Information de la région, Valeri Maressiev.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Gérard Depardieu

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.