Cet article date de plus d'un an.

Cinéma : "Quand tu seras grand", ou la rencontre entre les générations

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Cinéma : "Quand tu seras grand" ou la rencontre entre les générations
Cinéma : "Quand tu seras grand" ou la rencontre entre les générations Cinéma : "Quand tu seras grand" ou la rencontre entre les générations (franceinfo)
Article rédigé par franceinfo - S. Desjars, A. Le Quéré, J.-J. Buty, J. Weyl, H. Gasparini, B. de Saint-Jore, A. Canestraro
France Télévisions
Dans "Quand tu seras grand", qui est sorti en salles mercredi 26 avril, des enfants se retrouvent dans un Ehpad par un concours de circonstances. Une complicité se crée alors entre les deux générations.

C'est un rituel après l'école que ces élèves de Saint-Gaudens (Haute-Garonne) adorent. L'aide aux devoirs se déroule à l'Ehpad. Face au tableau du professeur, une assemblée d'élèves et de résidents très complices. "On se concentre, ici, parce qu'il n'y a pas de télé. C'est bien de dire bonjour aux papys et mamies", confie un petit garçon. Un résident ajoute : "À partir du moment où on fait quelque chose, on recommence à vivre !" Une idée qui est aussi exploitée dans le film "Quand tu seras grand", sorti en salles mercredi 26 avril, qui se déroule dans la routine d'un Ehpad avec un personnel en surchauffe. La mairie a alors une drôle d'idée : utiliser la cantine de l'Ehpad pour les enfants.

"Un film sur l'espoir de mieux se comprendre"

"Une société qui a du mal avec les gens qui sont en fragilité, c'est une société, pour moi, qui va mal, et c'est beau de montrer ces personnages", confie le comédien Vincent Macaigne. Des personnages de différentes générations qui se rencontrent d'abord dans une ambiance tendue, qui se détend et devient ensuite complice. "C'est un film sur l'espoir, justement, de mieux se comprendre, mieux se regarder, de prendre plus le temps", confie la réalisatrice, Andréa Bescond.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.