Cet article date de plus de trois ans.

Cinéma : les beaux rôles de Vincent Lacoste

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Cinéma : les beaux rôles de Vincent Lacoste
Article rédigé par
France Télévisions

Vincent Lacoste est à l'affiche d'"Amanda". Un film émouvant qui évoque le deuil après la disparition d'un proche. 

David est un jeune homme sans histoire dont le destin bascule du jour au lendemain lorsque sa soeur est tuée dans un attentat. Fini l'insouciance, car le voilà en charge d'une enfant de sept ans, sa nièce Amanda. Ensemble, ils vont apprendre à s'apprivoiser. Le film aurait pu sombrer dans le mélo larmoyant, au contraire, tout en délicatesse, il donne libre cours aux émotions. "C'est porté par Vincent Lacoste, qui a une vraie capacité à susciter l'empathie et qui est quelqu'un de très profond et de très léger en même temps, de très lumineux, très gracieux", explique le réalisateur du film Mikhaël Hers.

Une filmographie impressionnante

Des qualités qui lui permettent d'afficher une filmographie très importante, composée de 30 films, impressionnant pour un acteur de 25 ans, césarisé dès son premier rôle dans Les Beaux Gosses en 2009. Sa nonchalance un peu gauche a longtemps fait merveille dans les comédies, mais, aujourd'hui, place à un registre plus adulte. "Ça me faisait assez peur, car il y avait des scènes d'émotion très forte, tenues pendant tout le film, c'était quelque chose que je n’avais pas l'habitude de faire", confie Vincent Lacoste. Un défi d'autant plus périlleux qu'il donne la réplique à une jeune comédienne, Isaure Multrier. Avec ce film touchant et sensible, Vincent Lacoste confirme son statut de star naissante et risque bien de s'installer durablement en haut de l'affiche.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.