Cinéma : les 100 ans des studios de la Victorine

Les mythiques studios de la Victorine, à Nice (Alpes-Maritimes) fêtent leurs cent ans d'existence. Ils ont pendant des dizaines d'années fait de l'ombre aux plus grands studios d'Hollywood.

France 3

Les studios de la Victorine, à Nice (Alpes-Maritimes), ont un temps été surnommés "le petit Hollywood français". Aujourd'hui, ils tournent au ralenti, mais certains vestiges témoignent encore d'un passé glorieux. En 1955, Alfred Hitchcock y tourne La main au collet avec le fameux baiser entre Grace Kelly et Cary Grant. En 1964, c'est Louis de Funès et Bourvil qui s'y retrouvent pour le tournage du film Le Corniaud.

Cinq mois pour un décor parisien

"C'était comme si on construisait un morceau de ville, grandeur nature", raconte aujourd'hui Émile Martin, ancien projectionniste. Il fallait cinq mois de montage pour reproduire un boulevard haussmannien et tout un quartier de Paris, réutilisé plusieurs fois ensuite par Louis Jouvet ou François Truffaut. Aujourd'hui, les studios sont délaissés et à bout de souffle. Rebondir est un défi immense à l'heure des décors numériques.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les cent ans des studios de la Victorine
Les cent ans des studios de la Victorine (France 3)