Cinéma : "La Vache", le road-movie d'un paysan algérien et de sa Tarentaise

"La Vache", film qui met en scène Jamel Debbouze, Lambert Wilson et une vache, sort mercredi 17 février au cinéma.

France 3

"La Vache", un film mettant en scène un paysan algérien invité au Salon de l'agriculture, sort en salles mercredi 17 février.
Paysan algérien, Fatah ne rêvait que de ça. Avec Jacqueline, sa vache, il nous emmène à pied sur les routes de France. Première étape, à Marseille, où sur le vieux port, il fait sensation. "Je me rappellerai toute ma vie le jour de tournage à Marseille", indique Fatsah Bouyahmed, l'interprète du personnage principal. Marcher avec une vache, tout le monde vous aime, tout le monde touche la vache, tout le monde vous parle..."

Une histoire qui rappelle Fernandel et sa Marguerite

Acteur inconnu du grand public, Fatsah Bouyahmed s'est inspiré de l'histoire de son père, dans ce rôle candide qui rappelle Fernandel et La vache et le prisonnier.
Ce voyage au cœur du monde paysan a déjà raflé trois récompenses au festival du film de l'Alpe d'Huez. "C'est à la fois touchant, drôle, parfois on a des larmes aux yeux, parfois on éclate de rire, c'est très juste", dévoile une femme comblée par le film. Ah la vache. Une belle histoire entre Français et Algériens.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'humoriste Jamel Debbouze, qui soutenait Ségolène Royal en 2007, est cette fois au côté de Martine Aubry. \"J’aime cette meuf, parce qu’elle est une maire exemplaire comme on a pu le voir à Lille\", avait-il lancé fin août. \"Sur les jeunes ou sur l‘écologie elle est à la pointe. Et en plus elle a un super mentor qui est Jacques Delors.\"
L'humoriste Jamel Debbouze, qui soutenait Ségolène Royal en 2007, est cette fois au côté de Martine Aubry. "J’aime cette meuf, parce qu’elle est une maire exemplaire comme on a pu le voir à Lille", avait-il lancé fin août. "Sur les jeunes ou sur l‘écologie elle est à la pointe. Et en plus elle a un super mentor qui est Jacques Delors." (Bertrand Guay / AFP PHOTO)