Cet article date de plus de huit ans.

Cinéma : "La loi de la jungle", une comédie loufoque qui dénonce les lourdeurs administratives

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Cinéma : "La loi de la jungle", une comédie loufoque pour dénoncer les lourdeurs administratives
Cinéma : "La loi de la jungle", une comédie loufoque pour dénoncer les lourdeurs administratives Cinéma : "La loi de la jungle", une comédie loufoque pour dénoncer les lourdeurs administratives (France 3)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 3

Avec "La loi de la jungle", le réalisateur Antonin Peretjatko nous livre un film cocasse qui est aussi une belle critique des règlements absurdes et des lourdeurs administratives que nous connaissons tous.

Construire une station de ski au cœur de l'Amazonie. Dans une France un peu imaginaire, dépeinte dans La loi de la jungle, tout est possible. Le nom du projet : "Guyaneige". Pour ce faire, le très sérieux ministère de la Norme dépêche l'un de ses agents. Encore stagiaire à 35 ans, Marc Châtaigne n'a jamais mis les pieds en Guyane. Il va donc se frotter à la loi de la jungle pour le meilleur comme pour le pire.

Naïf, crédule, mais bourré de bonne volonté

"C'était important de montrer un personnage qui subit le monde d'aujourd'hui. Un monde dont il ne perçoit pas non plus la logique", explique le réalisateur du film, Antonin Peretjatko.
Naïf, crédule, mais bourré de bonne volonté, Marc Châtaigne n'en finit pas de s'empêtrer dans les dédales d'une administration kafkaïenne. La loi de la jungle est également une belle critique de notre société et de ses règles souvent absurdes.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.