Cinéma : treize choses à savoir sur une 46e cérémonie des César très attendue

La 46e cérémonie des César s'annonce étrange pour cause de crise sanitaire, mais plus calme, après celle calamiteuse de 2020. On vous dit tout sur cette édition très attendue.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 7 min.
La comédienne Marina Foïs, Festival de Cannes, Un Certain Regard, le 15 mai 2019 (MUSTAFA YALCIN / ANADOLU AGENCY)

La 46e cérémonie des César succède à une édition 2020 particulièrement mouvementée. En deux mots, la polémique commence quelques semaines avant la cérémonie, avec les 12 nominations pour le film J'accuse, du réalisateur Roman Polanski.

Au même moment, une tribune publiée le lundi 10 février sur le site du journal Le Monde et signée par 400 personnalités, d'Omar Sy à Bertrand Tavernier, en passant par Marina Foïs, dénonce les dysfonctionnements de l'Académie, l'"opacité des comptes" et la rigidité des statuts, qui "reposent toujours sur la cooptation". Les signataires réclament "une réforme en profondeur". Quinze jours avant la cérémonie, Alain Terzian, et l'ensemble du conseil d'administration de l'Académie qu'il préside, démissionnent. 

Le jour J, 28 février, la 45e cérémonie des César est vite contaminée par les tensions. Le discours d'Aïssa Maiga jette un froid avant que l'annonce de la victoire de Roman Polanski pour la Meilleure réalisation ne fasse définitivement basculer la soirée dans le chaos. Adèle Haenel et l'équipe du film Portrait de la jeune fille en feu quittent la salle, et Florence Foresti refuse de revenir sur scène pour annoncer le dernier prix.  

Où ? Quoi ? Pourquoi ? Comment ? Quoi de neuf ? On vous dit tout sur cette  46e cérémonie des César, qui s'annonce, tout le monde l'espère, sous de meilleurs auspices. 

Nouvelle assemblée, nouvelle direction bicéphale et nouveaux statuts

L'Académie se présente cette année avec une assemblée renouvelée et paritaire, co-dirigée par l'ancienne patronne d'Arte Véronique Cayla et le réalisateur Eric Toledano, qui remplacent l'ancien président Alain Terzian, démissionnaire, donc en février 2020. Le duo a promis de "revoir de fond en comble" les pratiques de l'Académie, remises en question l'an dernier, avec pour priorité la parité, la transparence, la diversité, la démocratie et la transparence, notamment en ce qui concerne les comptes de l'Académie, totalement opaques au temps d'Alain Terzian.

Cette année, l'Académie a donc transmis aux votants les grandes lignes du budget. Toutefois, "l'exercice de transparence du duo Cayla-Toledano a ses limites", souligne le magazine Capital, qui qualifie le document transmis par l'Académie de "succinct", laissant dans l'ombre de nombreux aspects, comme par exemple le montant du contrat de diffusion avec Canal Plus, estimé à un million d'euros par an.

Date, heure, lieu

Reportée de quinze jours pour des raisons de crise sanitaire, la cérémonie des César 2021 se tiendra le vendredi 12 mars 2021 à 21h. La soirée, habituellement organisée à la salle Pleyel, se déroulera cette année à l'Olympia.

Une cérémonie sans public

La grande salle de l'Olympia n'a pas été choisie pour accueillir un public plus large, puisque cette année en raison de la crise sanitaire, le fête se tiendra sans public. 130 personnes seulement garniront les fauteuils : les nommés, ainsi que ceux désignés pour remettre les statuettes aux lauréats.

Marina Foïs, maîtresse de cérémonie

Cette 46e édition des César sera conduite par Marina Foïs. Elle succède à Florence Foresti, qui avait courageusement accepté ce rôle l'année dernière. Nommée cinq fois aux César, Marina Foïs n'est toutefois jamais repartie avec le César sous le bras.

L'Académie envoie un signal fort en choisissant l'ex-membre de la bande des Robins des Bois. La comédienne fait en effet partie de ceux qui l'an dernier ont signé la tribune remettant en cause le fonctionnement de l'ancienne gouvernance. "L’Académie fonctionne sans consulter sa base et au fond elle n’est plus du tout représentative ni de notre diversité, ni de notre pluralité, ni de nos contradictions internes", avait-elle expliqué dans une interview à Franceinfo le 11 février 2020.

L'actrice avait d'ailleurs boycotté la cérémonie. "Je n’y étais pas la bienvenue" avait-elle ironisé. Pour cette année, elle espère une cérémonie libérée. "J'aimerais qu'il y ait plein de prises de parole, que ce ne soit ni lisse ni uniforme. Il faut assumer ce que l'on est, quitte à ce qu'il y ait des dérapages", confie-t-elle dans une interview au Journal du Dimanche le 7 mars dernier (réservé aux abonnés)

Marina Foïs espère cette année une cérémonie joyeuse, qui ne sera "pas une soirée pour chouiner", a promis la maîtresse de cérémonie. 

Roschdy Zem président

L'acteur Roschdy Zem, César du meilleur acteur l'an dernier pour sa prestation dans Roubaix, une lumière d'Arnaud Desplechin, présidera cette 46e édition. Il succède à Sandrine Kiberlain, qui officiait l'an dernier.

"Roubaix, une lumière" : la misère sociale dans un film noir et bouleversant
FRANCE 3

Qui pour "ambiancer" la cérémonie ?

Laurent Lafitte et Blanche Gardin, entre autres, ont pour délicate mission d'écrire les interludes pour ambiancer cette salle vide, dans un contexte sombre pour le monde du cinéma, qui désespère toujours d'obtenir le moindre signal d'une réouverture des salles, un an après la première décision gouvernementale enjoignant d'éteindre les projecteurs.

Où regarder la cérémonie ?

Rien de neuf de ce côté-là, comme depuis plus de 20 ans, la cérémonie des César sera diffusée en direct et en clair sur Canal+ et sur le site et l'application MyCanal. A voir également des extraits de la soirée sur Dailymotion. L'an dernier, plus de 2 millions de téléspectateurs avaient suivi la cérémonie.

Adèle Haenel de retour ?

Adèle Haenel, qui avait provoqué un séisme l'an dernier en quittant la cérémonie, y reviendrait cette année pour remettre un César. L'actrice, déjà récompensée par deux César, est devenue une figure agissante du mouvement #MeToo en France après avoir dénoncé les agissements du réalisateur Christophe Ruggia, qu'elle accuse de l'avoir agressée sexuellement quand elle était adolescente.

L'actrice Adèle Haenel le 28 février 2020 lors de la 45e cérémonie des César (CHRISTOPHE ENA/AP/SIPA / SIPA)

Par son geste à la cérémonie des César, Adèle Haenel marque son désaccord avec le choix de l'Académie d'attribuer le César de la meilleure réalisation à Roman Polanski, malgré les accusations d'agressions sexuelles dont il est l'objet. L'actrice n'a pas tourné au cinéma depuis un an, sans qu'on sache vraiment si son engagement ou la crise sanitaire sont en cause dans cette "pause".  

Le César du public disparaît

Le César du public récompensait le film le plus vu au box-office français. Ce prix disparait après trois éditions. Il avait récompensé l'an dernier Les Misérables, de Ladj Ly, Les Tuche 3 d'Olivier Baroux en 2019 et Raid dingue de Dany Boon lors de sa première édition, en 2018.

Un prix spécial pour la troupe du Splendid

Le troupe du Splendid - Christian Clavier, Thierry Lhermitte, Josiane Balasko, Marie-Anne Chazel, Gérard Jugnot et Michel Blanc - recevront un prix commun, baptisé "César d'anniversaire" pour saluer le succès phénoménal des Bronzés et du Père Noël est une ordure. Une idée défendue par Marina Foïs, qui y voit l'occasion de "mettre en avant la comédie au centre des débats."

Les bronzés font du ski : 40 ans après, un film toujours culte
France 2

Le César des lycéens fait son entrée sous les projecteurs

Cette récompense est décernée par un jury de 2.000 élèves de terminale des lycées d'enseignement général, technologiques et professionnels depuis 2019. Choisi par les lycéens parmi les cinq longs-métrages nommés au César du meilleur film, ce César sera remis pour la première fois au cours de la cérémonie, le 12 mars.

Un César d'honneur ? Pour qui ?

Cette récompense, qui aurait dû revenir à Brad Pitt l'an dernier, n'a pas été décernée en 2020 en raison des soubresauts de l'Académie. On ne sait pas pour l'instant si ce César, presque exclusivement décerné ces dernières années à des personnalités du cinéma étranger, et notamment anglo-saxon, sera remis cette année, et à qui. 

Les grands favoris  

En raison de la crise sanitaire qui a conduit à la fermeture des salles obscures, la sélection était limitée cette année, car seuls les films sortis en salle en 2020, pouvaient concourir. La liste des nommés pour l'édition 2021 a été dévoilée par l'Académie des César le mercredi 10 février. Les Choses qu'on dit, les choses qu'on fait d'Emmanuel Mouret fait la course en tête avec 13 nominations, juste devant Adieu les cons d'Albert Dupontel, et Eté 85 de François Ozon, qui récoltent 12 nominations chacun. Retrouvez la liste complète sur le site de l'Académie des César

A noter que la parité reste encore timide, avec une seule femme, Caroline Vignal,  nommée dans la catégorie du "meilleur film". Idem pour la "meilleure réalisation", avec Maïwenn, pour son film ADN. La diversité, autre sujet sensible, et notamment ethnique, n'est pas non plus partie pour faire une entrée fracassante dans cette 46e édition des César. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.