Découvrez le palmarès complet des César 2019

La 44e cérémonie qui récompense le cinéma français s'est tenue vendredi 22 février salle Pleyel, à Paris.

L\'acteur américain Robert Redford et la présidente du jury des Césars, Kristin Scott-Thomas, vendredi 22 février 2019 salle Pleyel à Paris.
L'acteur américain Robert Redford et la présidente du jury des Césars, Kristin Scott-Thomas, vendredi 22 février 2019 salle Pleyel à Paris. (BERTRAND GUAY / AFP)

Une cérémonie rythmée, qui a parfois surpris dans ses récompenses. Jusqu'à la garde, de Xavier Legrand, sur les violences conjugales, est le grand vainqueur des César 2019 de ce vendredi 22 février avec quatre prix, dont le meilleur film et la meilleure actrice pour Léa Drucker. 

Le long-métrage, dont le réalisateur a estimé pendant la soirée qu'il "serait temps de penser" aux victimes "à un autre jour que le 25 novembre", journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, a également obtenu les César du meilleur montage et du meilleur scénario. Voici la liste complète des films et des artistes récompensés.

Les principales récompenses

• Meilleur film : Jusqu'à la garde de Xavier Legrand

• Meilleure réalisation : Jacques Audiard pour Les Frères Sisters

• Meilleure actrice : Léa Drucker pour Jusqu'à la garde

• Meilleur acteur : Alex Lutz pour Guy

• Meilleur espoir féminin : Kenza Fortas (Shéhérazade)

• Meilleur espoir masculin : Dylan Robert (Shéhérazade)

• Meilleure actrice dans un second rôle : Karin Viard (Les Chatouilles)

• Meilleur acteur dans un second rôle : Philippe Katerine (Le Grand bain)

• Meilleur premier film : Shéhérazade, de Jean-Bernard Marlin

• César d'honneur : Robert Redford

• César du public : Les Tuche 3 d'Olivier Baroux

Dans le reste du palmarès

• Meilleur scénario original : Xavier Legrand, pour Jusqu'à la garde

• Meilleure adaptation : Les Chatouilles, d'Andréa Bescond et Eric Métayer

• Meilleure musique originale : Vincent Blanchard et Romain Greffe pour Guy

• Meilleur film étranger : Une affaire de famille, de Hirokazu Kore-Eda

• Meilleur film d'animation : Dilili à Paris de Michel Ocelot

• Meilleur documentaire : Ni juge ni soumise, de Jean Libon et Yves Hinant

• Meilleur son : Les Frères Sisters de Jacques Audiard

• Meilleure photo : Les Frères Sisters de Jacques Audiard

• Meilleurs costumes : Mademoiselle De Joncquières par Emmanuel Mouret

• Meilleurs décors : Les Frères Sisters  de Jacques Audiar

• Meilleur film de court-métrage : Les Petites Mains de Rémi Allier

• Meilleur court-métrage d’animation : Vilaine Fille par Ayce Kartal