Céline, l'écrivain controversé, fait son cinéma

Denis Lavant fait montre de tout son talent en se glissant dans la peau de Louis-Ferdinand Céline. Exilé après la Seconde Guerre mondiale, l'auteur du "Voyage au bout de la nuit" fait la rencontre d'un jeune américain, mais son antisémitisme va terrasser cette amitié naissante.

France 3

Louis-Ferdinand Céline : deux clowns pour une catastrophe, qui sort mercredi au cinéma, c'est d'abord l'histoire d'une rencontre. Celle de Louis-Ferdinand Céline, grand écrivain, et  d'un jeune universitaire féru de littérature. Seulement voilà, l'un est désireux d'apprendre et l'autre ne veut rien transmettre. Milton Hindus est Américain et juif, Céline profondément antisémite. Entre les deux, un gouffre qui ne fera que s'élargir.

Céline, un homme plein de ressentiment

Accusé de sympathie avec les nazis, Céline part avec sa femme en Allemagne puis au Danemark, alors occupé par les Allemands. Après la guerre, il y reste cinq ans en résidence surveillée. Ces trois semaines passées avec Milton Hindus sont un prétexte pour raconter cet homme si controversé. Entre Céline et son admirateur, il y aura une rupture, le dégoût l'emportant sur la fascination. Hindus retournera aux États-Unis et rédigera un livre sur l'écrivain. Céline reviendra en France en 1951.

Le JT
Les autres sujets du JT