"Ce qui nous lie", le dernier cru de Klapisch

Ce qui nous lie raconte l'histoire de deux frères et une soeur qui doivent travailler ensemble la vigne de leur père décédé. Une histoire de famille, de transmission, un retour aux sources pour le réalisateur Cédric Klapish.

France 3

Jean avait 20 ans quand il a quitté la terre de son enfance, les vignes de Bourgogne. Dix ans après un tour du monde, il est de retour. Il retrouve son frère et sa soeur. Juste avant les vendanges, leur père meurt. Ensemble, ils doivent reprendre l'exploitation familiale. Après onze longs métrages 100% urbains tournés à Paris, Barcelone ou New York, Cédric Klapisch s'offre pour la première fois un film à la campagne.

La star, c'est le vin

Le vin star de cinéma, le cinéaste en rêvait depuis dix ans. C'est la vigne de Meursault elle-même qui a dicté le rythme du tournage étalé sur toute une année. Un luxe pour les comédiens. D'un réalisme quasi documentaire, Ce qui nous lie, au cinéma mercredi 14 juin, est aussi une réflexion sur la transmission, les liens familiaux. Il y a des cris, des rires et des sourires, des verres et des coups à boire, tout ce qu'il faut pour un Klapish grand cru.

Le JT
Les autres sujets du JT
Ce qui nous lie, le dernier film de Cédric Klapisch.
Ce qui nous lie, le dernier film de Cédric Klapisch. (STUDIOCANAL)