Cannes 2018 : Stéphane Brizé après "La loi du marché" part "En guerre"

Le duo Stéphane Brizé, réalisateur, et Vincent Lindon, acteur, avait parfaitement fonctionné dans "La Loi du marché" en 2015 à Cannes, où le prix d’interprétation masculine était revenu au comédien. C’est encore une thématique sociale que traite le cinéaste dans "En guerre", sur un conflit social dans une usine sur le point d’être délocalisée.

Vincent Lindon dans \"En guerre\" de Stéphane Brizé
Vincent Lindon dans "En guerre" de Stéphane Brizé (Nord Ouest Films)
C’est la seconde fois que Stéphane Brizé se retrouve en compétition à Cannes après "La Loi du marché" qui lui a valu beaucoup d’éloges.Tout comme ce fut le cas pour la prestation des plus justes de Vincent Lindon.
Dans "En guerre", tous deux poussent le bouchon plus loin en se mettant au cœur de la lutte d’ouvriers qui occupent leur usine menacé de fermeture. Vincent Lindon y interprète un leader syndical pugnace, confronté à ses patrons, mais aussi à d’autres représentants syndicaux quand des désaccords apparaissent dans les moyens de parvenir à leurs fins… ou pas

LA FICHE

Genre : Drame
Réalisateur : Stéphane Brizé
Pays : France
Acteurs :  Vincent Lindon, Mélanie Rover, Jacques Borderie
Durée : 1h53
Sortie : 16 mai 2018

Synopsis : Malgré de lourds sacrifices financiers de la part des salariés et un bénéfice record de leur entreprise, la direction de l’usine Perrin Industrie décide néanmoins la fermeture totale du site. Accord bafoué, promesses non respectées, les 1100 salariés, emmenés par leur porte‑parole Laurent Amédéo, refusent cette décision brutale et vont tout tenter pour sauver leur emploi.