Cannes 2014 : "Maïdan", quand l'actualité devient l'évènement

Ukrainien d'origine, Sergeï Loznitsa a filmé les évènements survenus sur la Place Maïdan de Kiev qui ont abouti fin février à la chute du président Viktor Ianoukovitch. A travers ce documentaire, le réalisateur, qui a déjà connu plusieurs sélections à Cannes pour "My Joy" (2010) et "Dans la brume" (2012), s'intéresse ici à l'actualité chaude de l'Ukraine, de novembre 2013 à mars 2014.

Image extraite du film \"Maïdan\" de Sergei Loznitsa
Image extraite du film "Maïdan" de Sergei Loznitsa (DR)
Réalisé par Sergeï Loznitsa (Ukraine) - 2h00 - Sortie: 23 mai 2014

Synopsis : Maïdan, c'est la place centrale de Kiev, capitale de l'Ukraine. Dès novembre 2013, c'est là que des citoyens de tous âges et de toutes les confessions se rassemblent pour protester contre le régime du président Ianoukovitch. Il sera contraint à la démission, fin mars. De novembre à mars, Sergeï Loznitsa a filmé Maïdan.

"L'Ukraine n'est pas encore morte", première phrase de l'hymne national, révélatrice du climat de tension auquel font face les habitants ukrainiens depuis 2013. Le documentaire mené par Sergeï Loznitsa revient sur les évènements qui ont conduit à la destitution du président Victor Ianoukovitch le 22 février 2014, et de fait à la libération de l'ex opposante au régime Ioulia Timochenko, emprisonnée durant deux ans et demi pour abus de pouvoir.

Image extraite du documentaire \"Maïdan\" de Sergeï Loznitsa
Image extraite du documentaire "Maïdan" de Sergeï Loznitsa (Youtube)