A Lyon, coup d’envoi de la 13e édition du Festival Lumière avec Benoît Poelvoorde, Alain Chabat et Irène Jacob

Le célèbre festival de cinéma de la capitale des Gaules s’est ouvert ce samedi 9 octobre en présence d’un parterre de stars. Il refermera ses portes le 17 octobre prochain. 

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'acteur Alain Chabat et la comédienne Irène Jacob, nouvelle présidente de l'Institut Lumière, à la soirée d'ouverture du festival  (JOEL PHILIPPON / MAXPPP)

A l’ouverture du festival, l’émotion était palpable dans la salle de la Halle Tony Garnier car il y avait un absent de marque. Le réalisateur Bertrand Tavernier, décédé en mars dernier, président de l’Institut Lumière depuis sa création. Autre grand disparu du 7e art évoqué lors de cette cérémonie, Jean-Paul Belmondo. Mais le public a vite retrouvé le sourire avec les interventions humoristiques de Benoît Poelvoorde et Edouard Baer. Autre star présente, la comédienne Irène Jacob qui est désormais la nouvelle présidente de l’Institut Lumière. Cette soirée s’est terminée par un hommage à Buster Keaton avec la projection du film muet Le cameraman (1928), restauré en résolution 4K et accompagné au piano par l'auteur-compositeur.

Soirée d'ouverture du 13e Festival Lumière

Jane Campion, Prix lumière 2021

Pendant près d’une semaine, le festival va proposer au public plus de 150 films et documentaires diffusés dans une vingtaine de lieux de la métropole lyonnaise. Des projections ponctuées d’hommages (Bertrand Tavernier le 10 octobre) et de rencontres (Paolo Sorrentino, Edouard Baer, Philippe Sarde, Edgar Morin…) Pour cette 13e édition, la cinéaste néo-zélandaise Jane Campion, récemment distinguée par le Lion d'or de la meilleure réalisation, recevra le Prix Lumière 2021. Le public pourra voir ou revoir sur grand écran ses sept long-métrages, dont le dernier, The Power of the Dog produit par Netflix, et celui qui lui avait valu la Palme d'Or à Cannes en 1993, La leçon de piano.

Festival Lumière, jusqu'au 17 octobre, à Lyon

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Bertrand Tavernier

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.