Cet article date de plus de huit ans.

Benoît Jacquot prix Louis-Delluc 2012 pour "Les adieux à la reine"

Il est considéré comme le Goncourt du cinéma. Le prix Louis-Delluc 2012 a été attribué au film "Les adieux à la reine" de Benoît Jacquot. Le film évoque les trois derniers jours à la Cour en juillet 1789.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Tobias Schwarz Reuters)

C'est un prix
prestigieux pour ce film qui concourait aux côtés de "Amour",
(Michael Haneke), "Après mai" (Olivier Assayas), "Camille
redouble" (Noémie Lvovsky), "De rouille et d'os" (Jacques Audiard),
"La désintégration" (Philippe Faucon), "Holy Motors" (Leos
Carax) et "38 témoins" (Lucas Belvaux).

Un
prix important – le Goncourt du cinéma – attribué finalement à Benoît Jacquot
pour "Les adieux à la reine". Ce film raconte les derniers jours à la
Cour en juillet 1789. Dans cette réalisation tournée au château de Versailles
Léa Seydoux donne la réplique à Diane Kruger qui campe Marie-Antoinette.

Cette récompense pourrait offrir de nouveaux spectateurs à ce film qui est
sorti en DVD. En salle, il a réuni près de 550.000 spectateurs. C'est – à ce
jour – le plus beau succès de Benoît Jacquot à qui l'on doit "La fille
seule", "Villa Amalia" ou "Sade".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.