Attentats : "Made in France", film sur des jihadistes, a été déprogrammé

Prévue pour le mercredi 18 novembre, la sortie du film "Made in France", qui raconte l'infiltration par un journaliste d'une cellule jihadiste ayant pour mission de semer le chaos dans Paris, a été déprogrammée, ont annoncé samedi le distributeur et le producteur du film.

L\'acteur Nassim Si Ahmed dans le film \"Made in France\"
L'acteur Nassim Si Ahmed dans le film "Made in France" (Pretty Pictures)
"Suite aux événements tragiques d'hier (vendredi) soir, le distributeur Pretty Pictures et le producteur Radar Films ont immédiatement pris la décision de repousser la sortie du film à une date ultérieure", ont-ils indiqué dans un communiqué.

Réalisé par Nicolas Boukhrief, le film raconte l'histoire de Sam (Malik Zidi), journaliste indépendant, qui profite de sa culture musulmane pour infiltrer un groupe de jeunes intégristes français préparant un attentat terroriste de grande ampleur au coeur de Paris.

"C'est un film sur une folie de l'époque, la dérive d'une jeunesse française dans l'intégrisme islamiste", avait déclaré à l'AFP Nicolas Boukhrief.

 

Suivez minute par minute toutes les évolutions de l'actualité sur FranceTV Info