Le producteur Harvey Weinstein, accusé de multiples viols et agressions sexuelles, va se rendre vendredi aux autorités new-yorkaises

Plusieurs médias américains, dont le "New York Times", l'affirment, jeudi.

Le producteur de cinéma Harvey Weinstein, à Cannes, pour le festival de Cannes, le 22 mai 2015.
Le producteur de cinéma Harvey Weinstein, à Cannes, pour le festival de Cannes, le 22 mai 2015. (LOIC VENANCE / AFP)

Le producteur de cinéma Harvey Weinstein, accusé par des dizaines de femmes de viols et d'agressions sexuelles, va se rendre vendredi aux autorités new-yorkaises, ont affirmé plusieurs médias américains, dont le New York Times (en anglais), jeudi 24 mai. Le quotidien américain précise que les enquêteurs s'apprêtaient à l'arrêter vendedi. Interrogé, l'avocat de Harvey Weinstein, Ben Brafman, a refusé tout commentaire.

Au moins un dossier datant de 2004

Selon le New York Daily News (en anglais), Harvey Weinstein risque d'être inculpé vendredi d'au moins une agression sexuelle, qui date de 2004. Il s'agirait de la plainte portée par Lucia Evans, actrice en herbe à l'époque, qui affirme que le producteur l'aurait obligée à lui faire une fellation. Depuis novembre, la police new-yorkaise indique avoir au moins "un vrai dossier" contre Harvey Weinstein.

Une centaine de femmes, dont des célébrités comme Uma Thurman, accusent Harvey Weinstein de faits allant du harcèlement sexuel au viol. Le producteur de 65 ans, qui nie avoir eu des relations sexuelles non consenties avec ces femmes, fait déjà l'objet d'enquêtes policières à New York et à Londres.